Khairuddin, l'autre bénéficiaire de l'affaire Folger



En déclarant forfait pour la saison 2018, Jonas Folger va (probablement) permettre à Hafizh Syahrin d’accéder à la catégorie MotoGP. Mais un autre homme est bénéficiaire de cette situation : Zulfahmi Khairuddin.

Tout est allé si vite. Il y a quelques jours, on se demandait encore qui allait remplacer Jonas Folger, grand absent de la saison 2018. Alors que Michael van der Mark s’y refusait, Yonny Hernandez retrouvait la M1 le temps d’une session hivernale à Sepang. Puis est apparu le nom d’Hafizh Syahrin. Sauf surprise, le jeune pilote malaisien promu du Moto2 devrait être l’heureux élu de l’équipe Monster Yamaha Tech3.

Oui mais voilà : il devait disputer le championnat du monde Moto2 avec l’équipe Petronas Sprinta Racing. À chaque problème sa solution : alors que la rumeur de l’arrivée de Syahrin chez Tech3 filait à travers la presse, Petronas annonçait dans le même temps le recrutement de son compatriote Zulfahmi Khairuddin pour le remplacer.

Âgé de 26 ans, le Malaisien est donc l’autre bénéficiaire du retrait de Jonas Folger. Arrivé en championnat du monde en 2010, Khairuddin a participé à deux ans en 125cc puis quatre en Moto3. La meilleure saison de sa carrière fut celle de 2012, disputée chez Ajo au guidon d’une KTM. Il y a décroché deux podiums à Sepang puis Valencia, ainsi que la septième place finale.

En 2016, Zulfahmi a rejoint le championnat du monde Supersport et l’équipe Orelac Racing VerdNatura. Armé d’une Kawasaki ZX-6R, il a marqué 56 points mais seulement 6 l’année dernière. Sauf renoncement de dernière minute, le prochain Grand Prix du Qatar sera le premier de sa carrière en catégorie Moto2.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store