Joan Mir ne compte pas s'éterniser en Moto2



Joan Mir participera en 2018 à sa première saison en catégorie Moto2. Sera-t-elle également la dernière ? L’Espagnol ne veut pas s’y éterniser, et monter au plus vite en MotoGP.

Il n’a que 20 ans mais déjà beaucoup d’ambitions. Champion du monde Moto3 sortant, Joan Mir s’apprête à disputer ses premiers Grands Prix Moto2. Recruté par Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, l’Espagnol s’est déjà montré à l’aise au guidon de la Kalex, à tel point que son nouveau coéquipier Alex Marquez s’est dit impressionné par sa vitesse.

Et Mir, qui reçoit de nombreux éloges, n’y va pas par quatre chemins : interrogé par Marca, il confie avec honnêteté son désir d’évoluer de catégorie dès que possible. « Je voudrais ne pas passer trop d’années en Moto2. C’est une catégorie intermédiaire dans laquelle il y a beaucoup de pilotes qui stagnent, qui restent de nombreuses années. C’est la chose que je veux éviter. Il faut s’adapter rapidement, se battre devant, que les gens vous remarquent pour monter. Combien de temps puis-je y rester ? Eh bien, je ne sais pas. Le souhait serait d’un an, mais c’est très difficile. »

Auteur d’une saison record en 2017 (lire ici), Joan Mir vise donc haut. Mais il affirme également avoir conscience que cela passe par de bons résultats en Moto2. À titre de comparaison, son compatriote Marc Marquez est arrivé en catégorie MotoGP à 20 ans, de même que l’actuel pilote officiel Yamaha Maverick Viñales.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de