Ducati content des débuts de Miller



Jack Miller réalise des débuts impressionnants sur la Ducati. Christian Pupulin, son chef d’équipe chez Aima Pramac Racing, est satisfait de son nouveau poulain.

En novembre dernier, Jack Miller avait impressionné pour ses débuts au guidon de la machine de l’équipe Pramac. À Valencia, l’Australien avait terminé septième mais surtout premier pilote satellite. Deux mois et quelques jours plus tard, le pilote Ducati a confirmé sa vitesse au guidon de la Desmosedici.

Armé d’une GP17, Miller a roulé en 1’59.346 à Sepang (il n’avait jamais été aussi véloce en MotoGP). S’il ne termine pas premier pilote indépendant – Cal Crutchlow se classe troisième mais il bénéficie de matériel du HRC –, Jackass a fait parler la poudre et pointe à une demi-seconde de Jorge Lorenzo, homme le plus rapide de tous les temps en Malaisie.

Chef d’équipe chez Pramac, Christian Pupulin confirme tirer « un bilan très positif » de ce passage en Malaisie. « Nous avons été en mesure d’accomplir les objectifs fixés, en particulier en termes de style de pilotage. La chose que j’ai aimée lors de ces essais est que Jack va toujous en piste pour se donner à 100 %. C’est important parce que cela nous permet d’utiliser les chronos pour évaluer les changements à apporter sur la moto. Jack se donne toujours à fond, sans peur, et entre sur le circuit toujours très concentré. »

Mais il pointe également le travail restant à accomplir : « Nous avons encore à travailler sur la distance de course lorsque le pneu arrière est un peu trop usé. Nous devons trouver quelque chose mais nous avons fait un bon pas en avant. Honnêtement nous ne sommes pas encore prêts à être compétitifs jusqu’au drapeau à damiers mais nous avons encore beaucoup de temps. »

« Plus je pilote la moto, plus je la comprends », confiait Jack Miller après ses essais à Sepang. « Nous avons encore la place pour progresser », confirme Pupulin. Prochaine échéance dans quelques jours à Buriram, en Thaïlande, où les pilotes de la catégorie MotoGP découvriront la nouvelle piste asiatique.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de