#ThaiTest, J1 : Crutchlow au tapis et au sommet



On attendait de la chaleur pour le premier jour du second test de la saison et la Thaïlande n’a pas manqué d‘en offrir à des pilotes MotoGP chargés de découvrir ce tout nouveau tracé de Buriram.

En effet, avec des températures frôlant les 35 degrés les conditions étaient particulières et elles n’épargnaient pas plusieurs pilotes qui partaient à la faute. C’était notamment le cas de Xavier Siméon, de Mika Kallio, Dani Pedrosa, Alvaro Bautista ou encore de Cal Crutchlow.

Pourtant, la journée du britannique ne s’arrêtait pas à cette chute puisque c’est lui qui prenait le meilleur temps de ce premier round.

Il devançait de 12 petits millièmes la surprise du jour : Alex Rins. L’espagnol, qui travaillait une fois plus sur différentes configurations moteur et châssis, repoussait ainsi Marc Márquez en troisième position, devant son dauphin de la saison passée Andrea Dovizioso.

Ducati, qui a amené pas moins de trois châssis différents dans ses bagages a évidemment créé la sensation. On notera que Dovizioso et Jorge Lorenzo, dixième, ont pu tester deux de ces trois nouveaux carénages reportant probablement l’essais du troisième à demain.  

Dani Pedrosa se voyait quant à lui créditer du cinquième rang avec, juste derrière, le team Pramac au grand complet avec Danilo Petrucci devant Jack Miller.

Valentino Rossi, premier pilote Yamaha, qui fêtait aujourd’hui ses 39 ans et qui, en fin de journée, confiait une certaine crainte sur l’électronique avec des sensations proches de celles de la saison dernière, prend la huitième place, Andrea Iannone est neuvième et Jorge Lorenzo dixième.

Maverick Viñales se classait onzième, juste devant Johann Zarco. On notera que le français a fait le choix d’évoluer sur une moto pourvue du châssis 2016.

Takaaki Nakagami termine 17e et meilleur rookie juste derrière Aleix Espargaró et Scott Redding. Bradley Smith est vingtième et Xavier Siméon 22ème.

Buriram était également la grande première d’Hafizh Syahrin. Premier Malaisien aperçu au guidon d’une MotoGP, le natif d’Ampang fermait la marche au classement à un peu plus de 2,3 secondes du leader.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de