Maverick Viñales est inquiet avant le Qatar



Le Grand Prix du Qatar 2018 approche à grands pas et Maverick Viñales n’arrive pas à rouler devant. Huitième du test de Buriram, l’Espagnol est inquiet.

Movistar Yamaha n’y arrive pas. Sur le circuit Chang, Valentino Rossi n’est pas parvenu à intégrer le top-10. Son coéquipier Maverick Viñales a lui été crédité du huitième temps, deux semaines après avoir terminé septième à Sepang. « Ça a été difficile comme en Malaisie, admet-il. En fait ça fait six mois que je ne me sens pas bien sur la moto, nous avons toujours le même problème et nous n’arrivons pas à le résoudre. En tant que pilote, je ne peux pas donner le meilleur de moi-même et on ne peut pas être satisfait »

Pointé à une demi-seconde de Dani Pedrosa, Viñales a surtout été battu par Johann Zarco, qui figure comme le meilleur représentant Yamaha. Pour le pilote Movistar, il faut absolument arrêter de stagner. « Nous devons progresser dans de nombreux domaines car nos rivaux ont sacrément avancé. Johann est devant, alors que nous en tant que pilotes officiels, nous sommes derrières. Quand les choses vont mal, c’est même difficile de figurer dans le top-10. Nous n’avons d’ailleurs rien amélioré comparé à samedi ! »

Difficile, pour l’instant, de savoir comment les Bleus vont se sortir de l’impasse. Une chose est néanmoins certaine : le temps presse. « Bien sûr nous sommes inquiets. L’échéance approche à grand pas et il nous reste plus que trois jours [d’essais] au Qatar ! Je ne connais pas la solution, mais nous allons continuer de chercher et de mon côté, je me tiens prêt. » La saison 2018 débutera officiellement le 18 mars à Losail.

Stay tuned ! 

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store