#ThaiTest, Siméon (24e) : « Positif et frustrant »



Dernier des essais de Buriram, Xavier Siméon n’est pas encore dans le coup en termes de chronos. Mais le Belge progresse au guidon de sa GP16.

Auteur d’un meilleur tour en 1’32.019, Xavier Siméon a terminé le test de Thaïlande à plus de 2 secondes de Dani Pedrosa. Classé vingt-quatrième et dernier, le Belge manque encore de vitesse pour rivaliser avec ses adversaires. Il profite cependant de son temps de piste – 161 tours bouclés sur le circuit Chang – pour apprendre la catégorie MotoGP.

« Ces trois jours de test ont été à la fois positifs et frustrants, a-t-il déclaré avant de donner plus de détails sur ses performances : Avec des pneus usés je pouvais aller assez vite tout en étant régulier. J’avoir donc espoir d’améliorer mes chronos une fois chaussé de pneus neufs. Malheureusement ça n’a jamais été le cas. Je ne sais pas pourquoi, mais je ne pouvais pas non plus tirer profit des gommes soft contrairement aux autres pilotes. Je me sentais moins à l’aise qu’en médium. »

Armé d’une GP16 – soit la machine la plus vieille du plateau –, Siméon avance petit à petit et se réjouit d’avoir pu « recueillir énormément d’informations » à Buriram. « [Des] données qu’il nous faudra analyser pour débuter du bon pied au Qatar. Peu à peu, je progresse également dans ma façon de piloter. Il faut prendre les choses avec calme, mais nous avançons dans la bonne direction et une fois que j’aurai parfaitement compris comment piloter cette Ducati, je pense que nous ferons un nouveau pas en avant. »

Stay tuned ! 

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store