Meregalli : « au Qatar, nous travaillerons autant que possible »



Si à Sepang les pilotes officiels Yamaha avaient limité la casse avec une septième et une neuvième place, à Buriram, les hommes d’Iwata ont bu le calice jusqu’à la lie.

En effet, ils ne pouvaient faire mieux que la huitième place de Viñales et la douzième de Rossi. Affront supplémentaire, ils se faisaient voler la vedette par un Johann Zarco toujours incisif mais sur le châssis 2016.

Le désaveu est donc total pour la direction technique japonaise qui a désormais du pain sur la planche.

Les trois jours de tests au Qatar devront apporter des solutions te pour ce faire, Meregalli, le team manager de Rossi, compte ben voir ses hommes se donner à fond.

« A la place de nous concentrer sur le chrono, nous avons fait plusieurs tours avec les pneus usés et nous avons essayé de les marcher correctement. Nous avons essayé différentes solutions, certaines étaient bonnes, d’autres ne fonctionnaient pas. Au final, nous sommes arrivés tôt car nous voulions faire un tour de chauffe mais ça n’a pas marché. Cependant nous avons beaucoup de choses à faire. A Buriram, il était crucial pour nous de décider quel moteur nous utiliserons et quel châssis et le package a été confirmé. Maintenant, nous devrons continuer à travailler sur l’électronique, car il y a encore place pour l’amélioration. Au Qatar, nous aurons trois jours de tests et nous y consacrerons beaucoup d’efforts, et nous travaillerons autant que possible pour résoudre les problèmes. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Thaïlande : horaires du samedi

5 octobre 2018 à 21h45

Thaïlande : horaires des courses !

6 octobre 2018 à 20h40

Luca Marini entre dans le top-10

11 octobre 2018 à 10h40

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store