VDS – Yamaha : le détail qui bloquerait les négociations



L’équipe Marc VDS intéressée pour prendre la place de Tech3 chez Yamaha ? Oui, mais un détail important freine la structure belge.

La séparation de Monster Tech3 avec Yamaha à la fin de la saison 2018 relance le mercato des équipes. Le constructeur japonais n’aura-t-il que les deux motos du team Movistar sur la grille en 2019 ? Si Yamaha veut pouvoir conserver ses quatre machines, il va falloir trouver une nouvelle structure privée.

Parmi celles prêtes à les rejoindre, il faut exclure de la liste Aima Pramac Racing (Ducati) et LCR (Honda). Les autres sont intéressées, notamment Estrella Galicia 0,0 Marc VDS. Il y a quelques semaines, nous vous expliquions pourquoi le torchon brûlait entre VDS et Honda, en partie à cause du manque d’efforts du HRC (lire ici).

Alors, Marc VDS équipé de M1 en 2019 ? Un détail bloque cependant les négociations. Selon Autosport, un membre du staff aurait déclaré que « ce que nous voulons est un lien avec un constructeur qui nous offrirait un projet sur le long terme ». Or, Yamaha a déjà une place réservée pour une possible équipe VR46 dans le futur. VDS ne voulant certainement pas se retrouver le bec dans l’eau dans 3 ans, ce détail pourrait donc avoir toute son importance dans le cadre des négociations.

Stay tuned ! 

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments