VDS – Yamaha : le détail qui bloquerait les négociations



L’équipe Marc VDS intéressée pour prendre la place de Tech3 chez Yamaha ? Oui, mais un détail important freine la structure belge.

La séparation de Monster Tech3 avec Yamaha à la fin de la saison 2018 relance le mercato des équipes. Le constructeur japonais n’aura-t-il que les deux motos du team Movistar sur la grille en 2019 ? Si Yamaha veut pouvoir conserver ses quatre machines, il va falloir trouver une nouvelle structure privée.

Parmi celles prêtes à les rejoindre, il faut exclure de la liste Aima Pramac Racing (Ducati) et LCR (Honda). Les autres sont intéressées, notamment Estrella Galicia 0,0 Marc VDS. Il y a quelques semaines, nous vous expliquions pourquoi le torchon brûlait entre VDS et Honda, en partie à cause du manque d’efforts du HRC (lire ici).

Alors, Marc VDS équipé de M1 en 2019 ? Un détail bloque cependant les négociations. Selon Autosport, un membre du staff aurait déclaré que « ce que nous voulons est un lien avec un constructeur qui nous offrirait un projet sur le long terme ». Or, Yamaha a déjà une place réservée pour une possible équipe VR46 dans le futur. VDS ne voulant certainement pas se retrouver le bec dans l’eau dans 3 ans, ce détail pourrait donc avoir toute son importance dans le cadre des négociations.

Stay tuned ! 

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de