Pedrosa gagne, Stoner distribue les cadeaux



Casey Stoner semblait le plus fort sur le tracé allemand et après avoir récupéré la première position, volée par Pedrosa au départ, on s’attendait à un nouveau cavalier solitaire de l’Australien.

Mais rien de tout ça ne s’est produit car Dani Pedrosa s’est accroché pendant que le champion du monde en titre détruisait ses pneus. L’Espagnol accroche donc sa première victoire de la saison, après une course intelligente où, à l’inverse de son équipier, il a su protéger son capital pneumatique.

A 10 boucles de l’arrivée Stoner s’occasionnait une première frayeur et Pedrosa en profitait pour repasser devant lui. Et puis, dans l’avant dernier virage, il commettait l’irréparable et terminait sa course dans le bac à gravier.

C’était donc la grande distribution de cadeaux puisque sa chute permet non seulement à Dovizioso d’offrir un troisième podium à Tech3, mais aussi et surtout, à Lorenzo de reprendre la tête du championnat du monde.

Le pilote Yamaha doit vraiment considérer cette chute comme un cadeau du ciel car aujourd’hui, diminué par sa blessure, il nous est apparu complètement impuissant face aux RC213V des pilotes Repsol.

Derrière ces trois hommes et donc, encore une fois derrière une Yamaha satellite, on retrouve Ben Spies. Le pilote américain aura certainement besoin d’un petit miracle pour conserver son guidon chez Yamaha factory.

Cal Crutchlow aurait pu, lui aussi, contenter Hervé Poncharal, le team manager de Tech3, mais aujourd’hui, il a de nouveau fait les frais des qualités de gros freineur de Dovizioso. Il a joué et il a perdu !

Du coup, il s’est retrouvé dans le groupe des « Moto3 », constitué de Bradl, Rossi, Barbera, Hayden et Bautista, revenu de loin.

Après une lutte acharnée, digne des grandes batailles de celles la catégorie inférieure, c’est Stefan Bradl qui a maintenu sa cinquième position, juste devant Rossi qui, après des essais assez anonymes, a disputé une belle course.

Randy de Puniet est le premier pilote CRT, il devance Edwards et son équipier, Aleix Espargaro.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook        

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de