La mécanique trahit un Louis Rossi au top !



On a d’abord pensé que Louis Rossi, parti avec Miller, allait nous offrir le remake du Mans. Ensuite, la piste a séché et Alexis Masbou est revenu comme une fusée avec Cortese dans les échappements de sa moto3.

Après avoir un peu accusé le coup, le pilote tricolore revenait fort sur Luis Salom et avec deux boucles à accomplir, il aurait certainement pu jouer le podium. Malheureusement, sa mécanique en a décidé autrement !  

Dommage car le pilote du Racing Team Germany disputait de nouveau une course solide ! Décidément, ce pilote ne nous étonne plus…il nous a convaincu !   

« La moto s’est arrêtée juste deux tours avant de le drapeau à damier. C’est vraiment dommage, parce que je pense que j’aurais pu me battre pour le podium. J’étais capable de combler l’écart avec Salom. Mais de toute façon, nous avons donné notre maximum. Et c’est le plus important. La course était de nouveau excellente pour nous. Surtout parce que le Sachsenring n’est pas mon tracé préféré. Je suis heureux parce que nous étions capables de lutter pour le podium. Maintenant nous nous concentrons sur la course au Mugello, la semaine prochaine. La piste italienne me convient mieux et je suis très motivé ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de