Mugello, MotoGP : L'électronique sabote la première séance de Rossi



Valentino Rossi, treizième de la première séance d’essais libres a connu des débuts difficiles pour son retour en compétition sur le circuit du Mugello.

Enfin, c’est surtout sa moto et même ses motos qui ont connu des problèmes. GP One a rencontré Vito Guareschi qui a expliqué à Ernesto Emmi d’où venaient les pannes.

Vito Guareschi : «La première fois il y a eu un court-circuit, un câble était trop près d’un échappement. Probablement une erreur de montage. Sur la deuxième moto, en revanche, un des deux processeurs de l’unité de contrôle s’est brisé, un fait rarissime, ça n’était jamais arrivé. Quand j’ai vu la deuxième moto à l’arrêt j’ai pensé au pire: ce serait trop beau que ce soit une autre défaillance de l’électronique, mais heureusement, c’était bien ça« .

Plus de peur que de mal donc pour Borgo Panigale, puisqu’une panne moteur aurait été catastrophique étant donné qu’il n’en reste plus que trois à Rossi pour terminer la saison. Rossi s’apprête à s’élancer pour la deuxième séance d’essais libres…sous la pluie!

Stay tuned !

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de