Mercato : Marquez n'a finalement discuté qu'avec Honda



Pour son avenir, Marc Marquez avait dit qu’il ne voulait « fermer aucune porte ». Le Catalan affirme finalement n’avoir été attentif qu’aux offres du constructeur Honda.

Un feuilleton qui n’en aura finalement pas été un. Marc Marquez a annoncé cette semaine la prolongation de son contrat au HRC pour deux années supplémentaires. L’Espagnol continuera à porter les couleurs du Repsol Honda Team jusqu’en 2020… au minimum. Il est l’un des premiers à avoir verrouillé sa place pour les prochaines saisons.

Son avenir chez Honda avait pourtant été mis en question. « Lorsque vous devez signer un nouveau contrat, vous ne pouvez fermer aucune porte », avait prévenu Marquez en décembre 2017. Avant de certifier, quelques semaines plus tard, vouloir « aussi écouter les autres marques ». A-t-il pris la parole pour faire monter les enchères ? Un autre constructeur l’a-t-il jamais contacté ? En tout cas, l’officiel Repsol affirme désormais que des négociations n’ont été entamées avec nulle autre marque que Honda.

« J’ai toujours dis que Honda serait ma priorité. Nous avions commencé à parler il y a quelques mois, explique-t-il sur GpOne, mais je voulais débuter les essais hivernaux pour mieux appréhender la situation, à la fois d’un point de vue sportif et personnel. J’ai écouté mon coeur, et c’est finalement la seule option que j’ai considéré. Je ne me suis pas assis pour parler avec un autre constructeur. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de