Tech3 – KTM, ça semble (presque) fait



KTM et l’équipe Tech3 s’aligneront ensemble en MotoGP l’an prochain. L’annonce n’est pas officielle mais les dernires déclarations d’Hervé Poncharal laissent peu de place au doute.

La séparation de Tech3 et Yamaha à la fin de la saison 2018 a relancé le mercato des équipes. Vers quel constructeur se tournera le team français l’an prochain ? Lors des essais du Qatar, Hervé Poncharal a livré de précieuses informations dans l’ultime numéro de l’émission After the Flag.

Et Poncharal explique tout d’abord pourquoi Tech3 a décidé de ne plus travailler avec Yamaha : « En fin de saison, Johann a décroché deux podiums consécutifs, un sur le mouillé en Malaisie et un sur le sec à Valence, où il est passé tout près de la victoire. Beaucoup s’attendait à ce que Yamaha fasse comme le HRC avec Cal ou comme Ducati avec Danilo, mais ça n’est jamais arrivé. »

S’il remercie Yamaha pour le support encore apporté aujourd’hui, « il arrive un moment où vous espérez toujours un peu plus, car nous sommes des compétiteurs. L’an dernier, nous avons vu Jorge passer de Yamaha à Ducati. Je pense qu’il est parfois bon de se lancer de nouveaux challenges. Ça vous réveille, ça vous ramène dix ans plus tôt. C’est quelque chose que je voulais tenter et mon équipe partage le même avis ». En clair : Tech3 attendait plus de soutien de la part des Bleus ; ce soutien n’est pas arrivé, et un nouveau défi s’est présenté à l’équipe au bon moment.

Mais quel défi d’ailleurs ? « L’annonce sera faite très prochainement, a indiqué le team-manager, qui disposera de deux motos d’usine. Nous aurons un contrat de trois ans à partir de 2019 et nous aurons les spécifications de l’année en cours. Il y aura donc quatre motos identiques sur la grille la saison prochaine, dont deux alignées par Tech3. C’est le rêve de toute équipe satellite, car même si la moto que nous avons actuellement est très bonne, son évolution est figée durant l’année. Là nous aurons l’usine derrière nous. »

Quant à la marque, la piste KTM ne fait plus aucun doute. « Nous avons toujours souhaité être un team junior, mais ça n’a jamais vraiment été le cas. Où nous irons, ça le sera. » Or, quel constructeur a justement affirmé vouloir bénéficier d’une équipe junior pour faire grimper ses pilotes ? KTM.

« Ce constructeur est engagé en Moto3, en Moto2 et en MotoGP, précise d’ailleurs Hervé Poncharal, donc il y aura comme une sorte de continuité. C’est comme faire partie de la famille et vous savez à quel point c’est important pour moi. » Là encore, quelle marque est engagée dans les trois championnats ? KTM, évidemment.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de