Andréa Iannone : "Content mais pas satisfait à 100%"

Le pilote Suzuki Andréa Iannone, a bien des questions à se poser sur son devenir au sein de son team. Ayant brillé en 2016, après avoir décroché sa première victoire en MotoGP, il avance désormais à pas de liliputien, faisant plus la une des tabloïds avec sa belle chérie, que pour ses performances sportives. Même son manager Carlo Pernat a indiqué à son propos qu’il était excédé par les frasques de son trublion de pilote.

Certes les soucis rencontrés sur sa moto ne l’ont pas aidé, mais cela est bien le lot quotidien de tout pilote. N’ayant pas de bonnes sensations sur l’avant, il s’est retrouvé à maintes reprises, au sol, à mordre la poussière, sans être fort heureusement blessé.

Et pour arranger le tout, faire un plus monter la pression dans l’esprit de l’Italien, son coéquipier, Alex Rins a confirmé sa nette progression lors des Tests MotoGP à Sepang. Il s’est même offert le luxe de finir à la sixième position devant un Andréa Iannone beaucoup plus expérimenté qui lui n’a fini que douzième.

 Interrogé récemment après son bon résultat au Qatar lors du deuxième jour de Tests, il a indiqué : « 

 « Je ne suis pas le rookie qui s’enthousiasme quand il a terminé la journée comme étant le plus rapide. Il y a d’autres raisons, j’essaie de continuer à me battre pour de bonnes positions, je suis honnête, je ne veux pas me moquer de qui que ce soit. Être le plus rapide ne veut rien dire. Je suis détendu parce que je peux piloter la moto comme je l’entends. Dès que les pneus sont usés, cette machine n’est pas bonne, je suis content, mais pas 100% satisfait ».

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de