Losail : Dovi, la malédiction du second ?

Le Grand Prix du Qatar réussit souvent à Andrea Dovizioso. Mais le pilote Ducati, s’il y compte sept podiums, ne l’a jamais remporté.

À n’en pas douter, le circuit international de Losail est l’un de ceux où Andrea Dovizioso a le plus brillé dans sa carrière. En quatorze Grands Prix, l’Italien y a décroché pas moins de sept podiums (soit 50 % de ses courses) dans les trois catégories 125cc, 250cc et MotoGP. Il y a également claqué une pole et un meilleur tour.

Mais le GP du Qatar est aussi celui des déceptions, non pas au sens du résultat brut mais bien parce qu’il est plusieurs fois passé tout près de la victoire. En 2004 (125cc), il est arrivé dans le MÊME chrono que Jorge Lorenzo mais a été classé deuxième. Le même Lorenzo qui, en 2006 (250cc), le battait de 77 millièmes.

Ce fut ensuite en MotoGP que Dovi allait passer à quelques dixièmes de sa première victoire en catégorie reine. Par exemple en 2010, où il finissait à moins de 2 secondes de Valentino Rossi. Puis en 2015, encore battu par Rossi mais cette fois de 174 millièmes. Ce furent à nouveau 2 secondes qui lui manquèrent en 2016, derrière Lorenzo. Avant, l’an dernier, d’échouer à 461 millièmes de Maverick Viñales.

Alors, verra-t-on enfin Andrea Dovizioso triompher dans la nuit du Qatar dimanche prochain ?

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de