Quand Marquez fait podium au Qatar, il est ensuite champion du monde



Le Grand Prix moto du Qatar ouvre ce week-end la saison 2018. Champion du monde sortant, Marc Marquez n’y est pas favori. Mais chaque fois qu’il y a fait podium, le titre est arrivé en fin d’année.

Double-champion du monde MotoGP en titre, Marc Marquez entend conserver sa couronne en 2018. S’il y parvient, l’Espagnol sera le neuvième pilote de l’histoire à avoir gagné trois titres consécutifs après Geoff Duke (1953, 54, 55), John Surtees (1958, 59, 60), Mike Hailwood (1962, 63, 64, 65), Giacomo Agostini (1966, 67, 68, 69, 70, 71, 72), Kenny Roberts (1978, 79, 80), Wayne Rainey (1990, 91, 92), Mick Doohan (1994, 95, 96, 97, 98) et Valentino Rossi (2001, 02, 03, 04, 05).

Le Grand Prix du Qatar arrive ce week-end, mais Marc Marquez n’y est pas favori. Le circuit international de Losail n’est en effet pas celui où il réussit le plus : en MotoGP il ne s’y est imposé qu’une fois, est monté trois fois sur le podium, a claqué une pole et un meilleur tour en course, le tout en cinq participations.

Pour autant, il y a des signes qui ne trompent pas. Si le pilote Honda venait à briller dimanche prochain, cela pourrait signifier beaucoup. Car quand Marquez monte sur le podium au Qatar, il est sacré champion quelques mois plus tard : c’était le cas en 2010 (troisième en 125cc), 2012 (victoire en Moto2), 2013 (troisième en MotoGP), 2014 (victoire en MotoGP) et 2016 (troisième en MotoGP).

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de