Les Rookies Tom Lüthi et Franco Morbidelli sont dans les starting-blocks pour le #QatarGP



Le Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS est fin prêt pour se lancer ce weekend dans la bataille, à l’occasion du premier grand prix MotoGP qui se déroulera sur le circuit international de Losail au Qatar.

Ses deux pilotes, Franco Morbidelli et Tom Lüthi chevaucheront la Honda RC213V, moto qu’ils ont découverte et commencer à mieux appréhender à l’occasion des tests de l’intersaison.

Cependant force est de constater que les deux compères n’ont pas eu les mêmes possibilités de poursuivre le développement respectif de leurs machines.

En effet, le pilote suisse, eu égard à sa blessure de l’an passé, n’a pu participer aux essais en fin d’année 2017. Néanmoins, il a continué à progresser cet hiver et sera bien présent sur la grille de départ au Qatar.

De son côté Franco Morbidelli a rempli la mission en participant activement à tous les tests s’étant déroulé durant l’hiver. Motivé, il l’est le rookie et il veut briller le bougre, pour sa première année en catégorie reine, quoi de plus légitime.

Franco Morbidelli sur ses motivations sur la saison à venir a déclaré :

« Je suis impatient de participer à mon premier Grand Prix MotoGP. J’ai vraiment de bonnes sensations sur la moto J’ai vraiment envie d’en profiter, de bien travailler avec mon équipe et d’être un bon metteur au point. Il nous faut poursuivre ce que nous avons peaufiné lors des derniers tests, avec le même écart sur les meilleurs et les pilotes Honda les plus rapides. Je veux juste continuer à progresser, à améliorer mon rythme et deux ou trois choses sur la moto. L’un de mes objectifs, cette année, est d’être le meilleur rookie. Nous sommes plusieurs à venir de la Moto2, e je veux simplement être devant et être le meilleur ».

Tom Lüthi, le concernant, a indiqué :

« Je dois acquérir de l’expérience avec la Honda RC213V. Je suis impatient d’attaquer la saison mais j’ai encore tellement à apprendre et me dit de toute façon que cela va se faire au fur et à mesure des courses, où progressivement j’appréhenderai mieux la moto, les pneus. Et tout ça début ce weekend, je suis ravi d’être là ! ».

Et de conclure par les propos du boss, Michael Bartholemy qui s’est exprimé ainsi :

« C’est passé tellement vite entre la dernière course de la saison 2017 et maintenant, on est déjà au Qatar. Nos deux pilotes ont eu beaucoup à apprendre pendant l’intersaison et les tests. Ce fut plus dur pour Tom qui n’a disposé que de très peu de temps pour se préparer que son coéquipier Franco. La patience doit être de mise pour nos deux pilotes, meilleur moyen de continuer à s’améliorer. Tout n’a pas forcément avancé aussi vite qu’ils le voulaient durant les tests mais ils ont bien compris que cela tenait aussi par le fait de leur persévérance et par l’apprentissage qui se fera à l’occasion des courses. Réussir à boucler le Grand Prix, ce weekend, et poursuivre les efforts engagés, ce sera déjà une belle satisfaction pour nous et ce quel qu’en soit le résultat ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de