#QatarGP, Dovizioso (1er) : « C'était une obligation de gagner ! »

C’est Andrea Dovizioso, vice-champion du monde 2017, qui a fait l’entame, en gagnant avec brio le 1er Grand Prix de la saison 2018 qui se déroulait au Qatar.

Interviewé par nos confrères de BT Sport, il a indiqué que c‘était une obligation pour lui de rempoter ce premier Grand Prix au regard des trois secondes positions faites les années précédentes. Précisant qu’il était sous pression en entrant en piste, il a tenu en respect le champion du monde Marc Marquez en franchissant la ligne avec seulement 0,027 d’avance.

« La moto fonctionnait très bien, donc c’était plus facile que par le passé, notre pneu avant fonctionnait très bien aussi, la moto et mon style de pilotage étaient vraiment bons pour le pneu. Le pneu arrière était équipé en soft alors c’est pour cela que lorsque Johann Zarco était devant, personne n’a poussé. Dans les derniers tours où je voulais faire la différence, parce que je contrôlais la course, je n’avais pas l’emprise. J’ai fait un temps au tour, un peu faible 1m55s, mais ce n’était pas suffisant pour créer un écart. »

« Honda s’est améliorée et Marc est bien là, précise toutefois le pilote Ducati, qui veut garder les pieds sur Terre. « Nous venons de confirmer ce que nous pensions et il n’y a rien de nouveau là-dedans, on verra les prochains Grands Prix mais ce sera dur de toute façon. Il est important de se situer par rapport à la concurrence dans le championnat. Nous nous sommes améliorés, la moto est un peu meilleur que l’an passé, c’était bien ce weekend mais ce n’est pas suffisant quand on sait aussi que d’autres pilotes sont aussi rapides. »

Stay Tuned

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de