[Belgium Squad] Qatar : la première de Siméon

Cette année, GP-Inside suit de près les pilotes belges en championnat du monde. Quels résultats ont été obtenus au Grand Prix du Qatar ?

Baptême de feu pour Xavier Simeon en MotoGP. Le Belge participait à Losail à la première course de sa carrière en catégorie reine. Qualifié dernier, le pilote Ducati n’a malheureusement pas réussi à concurrencer ses adversaires, mais peut se satisfaire de l’expérience engrangée et de sa progression.

« Cet hiver je n’ai pas fait une simulation de course complète, c’était donc ma première course dans tous les sens, a-t-il déclaré. Je suis globalement satisfait, j’ai progressé à chaque tour et j’ai fait l’un de mes meilleur temps dans le dix-neuvième tour, ce qui est positif. » Après analyse, il s’agit en fait de son deuxième meilleur chrono (1’57.324), le meilleur ayant été réalisé lors de la sixième boucle (1’57.303).

Là où Siméon a raison, c’est que « le niveau en MotoGP est très élevé cette année. L’an dernier j’aurais marqué des points avec les mêmes chronos ». Et effectivement, en 2017 un tel rythme de course lui aurait permis de finir treizième. « J’ai gagné en expérience et terminé ma première course, avec des chronos corrects. Nous allons continuer à travailler pour faire mieux en Argentine. »

Moto3 : Loi abandonne

Pour sa première avec l’équipe Reale Avintia Academy, Livio Loi n’est pas non plus parvenu à briller. Le pilote KTM, qualifié dix-huitième, a manqué son envol et perdu du temps sur les leaders. Il n’a ensuite pas pu accrocher le bon wagon. « Nous savions avant la course que ça allait être difficile, parce que le matin nous avons essayé plusieurs choses sur la moto et, même si nous avons un peu progressé, ce n’était pas parfait. L’écart avec l’avant était trop gros dès le départ. C’était impossible d’être avec le peloton de tête mais je voulais finir la course. »

Mais peu après la mi-course, le Belge a finalement dû rentrer aux stands. « J’ai eu un souci avec le levier de vitesse et j’ai décidé d’abandonner. Nous devons comprendre ce qui est arrivé, et je suis maintenant concentré sur l’Argentine, un circuit que j’adore. » Il y a notamment terminé quatrième en 2013 et sixième l’an dernier.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de