#QatarGP, Rins (crash) : « Nous connaissons maintenant le potentiel de la Suzuki »

Parti de la sixième position sur la grille de départ, Alex Rins, pilote de Suzuki, a fait sa rentrée des classes sur le circuit international de Losail, chutant au 11ème tour et ne pouvant ainsi, poursuivre la course.

Il a malgré tout fait l’exploit de décrocher le cinquième meilleur temps, ce qui n’est pas rien.

Il est ainsi revenu sur cette première course de l’année, en déclarant : « J’étais un peu malchanceux aujourd’hui, mais je pense toujours que nous avons passé un week-end incroyable à Doha. Ma course était très bonne. Je n’ai pas pris un bon départ, mais j’étais derrière Dovizioso. Sur les lignes droites, cependant, j’ai eu du mal à suivre. Quand je me battais avec Danilo Petrucci, je ne voulais pas abandonner ma position et c’est là que je suis tombé. Malgré tout, j’ai recueilli beaucoup d’informations utiles et j’ai également appris à être compétitif dès le départ. Nous savons maintenant quel potentiel nous avons et en Argentine, le résultat sera là. »

Ken Kawauchi, le directeur technique de Suzuki s’est également exprimé à ce propos : « Ce n’était pas le résultat auquel nous nous attendions aujourd’hui et c’est dommage. En milieu de course, le rythme d’Alex était très bon et il poursuivait le groupe de tête. À la fin, il est tombé et n’a pas marqué. Bien que la course ait été décevante pour nous, nous ne sommes pas trop inquiets et attendons avec impatience le prochain Grand Prix en Argentine ».

Stay Tuned

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de