Hafizh Syahrin, premier malaisien à marquer des points en MotoGP



Hafizh Syahrin a terminé quatorzième du premier Grand Prix de sa carrière au Qatar. Jamais un Malaisien n’avait inscrit des points en MotoGP.

En apprenant le forfait de Jonas Folger, Hervé Poncharal n’avait que très peu de temps – tout au plus quelques courtes semaines – pour lui trouver un remplaçant. Le team-manager a pris Hafizh Syahrin, jeune pilote malaisien de 23 ans qui avait obtenu quelques résultats intéressants en catégorie Moto2 (trois podiums).

Alors qu’il se préparait à rouler en 600cc, Syahrin s’est finalement retrouvé au guidon d’une M1. Un mois après ses premiers tours en Thaïlande, le nouveau pilote Tech3 a rempli sa part du contrat : il est rentré dans les points au Qatar, dans une catégorie MotoGP qu’il découvrait et plutôt disputée cette année, avec vingt-quatre pilotes sur la grille.

Qualifié quinzième, Hafizh a fait une course prudente et s’est battu face à d’autres habitués du plateau, pour finalement terminer quatorzième juste derrière Alvaro Bautista. « Je me suis donné à 100% et j’ai vraiment pris plaisir durant cette course, s’est-il enthousiasmé. Je suis si content. »

« Durant la deuxième moitié de course, j’ai décidé de basculer sur une autre cartographie pour tenter de mieux conserver mes pneus. Du coup je perdais très légèrement à l’accélération. À trois tours de la fin, je suis tout compte fait revenu à l’électronique de départ. Ça fait partie de l’apprentissage… J’ai tout de même pu ramener deux points à l’équipe, ainsi qu’à mes fans. Alors je vais continuer de travailler dur pour progresser aux prochaines courses. »

Un autre homme s’est dit heureux de son Grand Prix : Hervé Poncharal. « Hafizh a réalisé une performance incroyable tout au long du week-end. Ses qualifications avaient été excellentes, le départ un peu moins mais c’est compréhensible. C’était une grande première pour lui et nous lui avions dit de ne pas faire d’erreurs. Il a donc perdu quelques positions, mais il les a récupérés. Il s’est battu avec des meilleurs pilotes, pour au final empocher deux points, ce qui est une performance incroyable. Bien sûr, la marge d’amélioration est énorme, mais félicitations à lui. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de