[Swiss Adventure] Qatar : Lüthi à une place des points

Tom Lüthi a bouclé son premier Grand Prix MotoGP au seizième rang. Un résultat encourageant pour la suite de la saison.

À 31 ans, Thomas Lüthi est l’un des plus vieux pilotes du plateau MotoGP. C’est aussi l’un des plus inexpérimentés de la catégorie puisqu’il vient à peine de disputer le premier Grand Prix de sa carrière au Qatar. Troisième sur cinq au classement des rookies, le Suisse a franchi l’arrivée seizième.

« Finir seizième est tout de même pas trop mal pour une première en MotoGP », a-t-il estimé. D’autant plus que Lüthi n’a pas à rougir de sa course : qualifié dix-huitième, il s’est un temps retrouvé vingt-et-unième avant de remonter ses adversaires. « J’ai eu des problèmes sur les freinages durant la course et j’ai fait quelques erreurs qui m’ont fait perdre du temps. J’ai tout de même pu mettre en pratique pas mal de choses apprises durant les tests. »

S’il est mitigé du fait d’avoir terminé hors des points, le pilote Honda est surtout « plus proche des pilotes de pointe que je ne l’espérais après les tests hivernaux. (…) Nous allons maintenant devoir analyser tout ça et travailler pour faire mieux lors de la prochaine course en Argentine », où il avait terminé troisième en Moto2 l’an dernier.

Son team-manager, Michael Bartholemy, a été « impressionné avec son rythme en course même s’il a perdu du temps en tirant tout droit dans les premiers tours. Il ne termine qu’à une position des points. Je pense que nous pouvons quitter le Qatar la tête haute », d’autant plus que l’autre pilote Marc VDS, l’Italien Franco Morbidelli, a fini douzième et meilleur rookie.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de