2019 : Zarco en contact avec Repsol Honda ?

Où va signer Johann Zarco en 2019 ? Alors que Tech3 roulera KTM, lui pourrait peut-être se retrouver au guidon d’une Honda.

Tech3 veut garder Zarco : « ce serait un rêve de l’avoir et ce n’est pas impossible », n’a pas caché Hervé Poncharal à ce sujet. Dans le même temps, Yamaha essaie aussi de le garder et Lin Jarvis vient d’annoncer qu’il y a « des opportunités de confier une machine officielle à un troisième pilote » en 2019.

Alors, où ira le Français ? Plusieurs pilotes, à l’image de Maverick Viñales ou Marc Marquez, ont déjà signé. D’autres, comme Valentino Rossi, devraient le faire d’ici peu. Chez Ducati, nombreuses sous les discussions autour des pilotes (Andrea Dovizioso, Danilo Petrucci, Jorge Lorenzo…) qui pourraient composer le Ducati Team.

 

Selon les informations délivrées par Speedweek, Zarco aurait une piste à creuser du côté du Repsol Honda Team. Meilleur rookie et meilleur pilote satellite en 2017, le Français a débuté 2018 par une pole position puis un beau Grand Prix du Qatar, où il a mené la majeure partie de l’épreuve. Après 13 années chez Repsol, Dani Pedrosa pourrait lui être poussé vers la sortie. Une place serait donc à prendre.

Zarco coéquipier de Marquez, vraiment ? « Pourquoi avoir peur ? rétorque l’actuel pilote Tech3. Être le coéquipier de Marc pourrait être une bonne chose. Ce team Repsol Honda est une équipe de rêve. Étant plus jeune, je me souviens de ces images de Mick Doohan, puis de Valentino Rossi et de Marc Marquez. C’est toujours une belle équipe à voir. »

Du côté de Marquez, l’Espagnol ne montre pas non plus de réticence. « Je n’ai pas mon mot à dire. La décision relève de Honda. Je veux juste le meilleur coéquipier qui soit à leurs yeux. C’est important d’avoir un coéquipier compétitif, pour développer la moto, pour l’atmosphère. Dani est rapide et cette saison il le sera. Pour sa part Johann est impressionnant. Pour moi peu importe, à vrai dire j’ai déjà signé. »

« Je dois patienter et aborder les choses avec calme, relativise toutefois Zarco, qui doit d’abord penser aux prochains Grands Prix. Je pense que je vais attendre de voir comment se passent les trois premières courses. Les performances de la moto seront un critère important dans la prise de décision, mais je me dois d’attendre et de voir quelles sont les possibilités. »

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de