Les temps changent sauf Valentino Rossi



Il est des règles qu’il ne faut pas transgresser même pour les Grands Champions censés montrer l’exemple.

C’est Valentino Rossi qui en fait actuellement la douloureuse expérience en ayant enfreint certains us et coutumes, lors du dernier Grand Prix MotoGP au Qatar sur le cicruit international de Losail.

Ce dernier a en effet, aspergé de champagne « les girls » présentent sur le podium, chose absolument interdite au Qatar.

Les pilotes avaient été informés de cette demande particulière lors de la réunion des pilotes s’étant déroulée le vendredi matin mais hélas, le Doctor étant absent, personne n’a songé à lui faire remonter cette information au combien précieuse dans le cadre du respect protocolaire.

C’est Marc Marquez en personne qui a prévenu Rossi de sa néfaste méprise, celui-ci lui répondant : « Je suis désolé, personne ne m’a dit que ça ne pouvait pas être fait ». Son team est ainsi tenu pour responsable de cette « non transmission d’information » mettant ainsi Rossi dans une posture délicate vis-à-vis de l’opinion publique.

Les critiques fusent de partout, le tançant vertement et lui collant « un comportement déplorable » et « que parce que c’est Rossi il ne faut pas faire de scandale mais si… justement, il faut le dire ce n’est pas bien ». Il lui aussi reproché de ne pas avoir participé à la minute de silence en hommage aux décès du champion allemand Raf Waldmann et d’Ivano Beggs, fondateur de Aprilia

Là encore, Le champion Italien n’aurait pas été mis au courant de la tenue de cet hommage. Avec des « si » on pourrait refaire le monde et surtout revoir la « communication » dans le team Yamaha !

Stay Tuned

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de