#QatarGP : Danilo Petrucci : Le RocketMan de la MotoGP à 351,9 km/ h !

Dans le cadre de l’entame de la saison MotoGP  2018, qui s’est déroulée au Qatar le weekend dernier, les équipes ont eu l’obligation de figer l’évolution de leurs moteurs à l‘exception de KTM, Suzuki et Aprilia, et ce tel que le prévoit la réglementation, permettant à ces derniers d’en poursuivre leurs développements tout au long de l’année.

Le circuit International de Losail possède l’une des plus longues lignes droites (1,068 km) du calendrier Moto GP, à l’exception du circuit d’Austin (1,2 km) et du Mugello (1,141 km)

De quoi tester la puissance des moteurs et d’enregistrer les données en découlant.

Il appert au regard des données communiquées que la vitesse maximale n’est atteinte que sur un tour et que la puissance du moteur ne fait pas tout. Entrent également en ligne de compte, la gestion des pneumatiques et la manière dont pilote son conducteur. C’est là tout l’enjeu des essais et des qualifications.

Il ressort enfin que la Ducati possède le moteur le plus puissant.

C’est un certain Danilo Petrucci qui a atteint la bagatelle de 351,9 km/ h sur le circuit international de Losail au Qatar, dimanche dernier à l’occasion du premier grand prix MotoGP de la saison. Il est suivi de près par André Dovizioso qui a atteint les 350,7 km/ h à l’occasion des essais libres lors de la seconde session. Lui emboitent le pas, Cal Crutchlow à 349,1 Km/ h  puis Jorge Lorenzo à 348, 4 km / h. Valentino Rossi et Maverick Vinales ont atteint resectivement 345,3 km/ h et 345,2 km/ h.

 

Stay Tuned

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de