Hervé Poncharal réaffirme son choix Hafiz Syahrin



A l’occasion d’une interview de MotoGP.com, Hervé Poncharal est revenu sur l’épisode qui a amené Tech3 a jeté son dévolu sur Hafiz Syahrin, le malaisien.

Ceci a fait suite, quelques jours avant le premier Test Officiel, à la défection de Jonas Folger portant encore les stigmates de sa blessure occasionnée lors du Grand Prix de Silverstone en Grande Bretagne, le 27 aout 2017.

« L’annonce de Jonas a été pour nous comme le ciel qui nous tombait sur la tête, surtout quelques jours avant les tests de Sepang. Très vite, il a fallu se mettre en quête d’un pilote sachant qu’à cette période tous les bons pilotes sont déjà engagés. On m’a fait de nombreuses propositions, de bons pilotes certes mais qui étaient déjà d’un âge mûr, dans la trentaine. Mon souhait était d’engager un jeune pilote qui pouvait amener sa jeunesse, son pétillant. Pari risqué certes mais bon le jeu en vaut la chandelle. Et puis de toute façon, on prend toujours des risques à parier sur quelqu’un. Les teams manager des équipes officielles ont plus de facilité à démarcher les meilleurs pilotes, car les contrats sont du coup plus alléchant. Ce n’est pas notre cas. Cela ne me gêne pas, j’aime faire autrement et prendre des risques ».

Son choix s’est ainsi porté sur le jeune malaisien, qui s’est aiguisé les dents lors des Tests en Thaïlande. Ayant fait ses preuves, il a ainsi décroché sa place au sein du team Tech3, aux côtés de Johann Zarco.

Hervé Poncharal indique :

« C’est lors d’une rencontre avec Razlan Razali, le Directeur du circuit de Sepang, que j’ai pensé à Hafizh Syarhin. J’ai dû convaincre qu’il était l’homme de la situation. Je m’étais que même si je n’étais pas suivi, je l’aurai quand même fait signer. Je savais qu’il avait du potentiel et c’est bien de bousculer les mentalités en prenant quelqu’un qui n’est pas attendu et qui a un petit truc en plus. Je suis très content ».

 

Stay Tuned

Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de