#ArgentinaGP, Marquez : 4 courses, 4 poles



Deux fois vainqueur du Grand Prix d’Argentine, Marc Marquez n’y a pour l’instant jamais été battu lors des séances qualif’.

De retour au calendrier du championnat du monde en 2014, le Grand Prix d’Argentine avait alors vu l’écurie Repsol Honda y réaliser un imparable doublé, avec Marc Marquez au sommet de l’estrade épaulé de son coéquipier Dani Pedrosa. Jamais, en quatre éditions, la course disputée sur l’Autódromo Termas de Río Hondo ne s’est achevée sans un pilote Honda dans le top-3.

Le bilan du champion du monde sortant, Marc Marquez, en Argentine, est intéressant à plusieurs égards. Il prouve par ailleurs que le numéro 93 devrait une nouvelle fois jouer les premiers rôles ce week-end – et ce serait une surprise si ça n’était pas le cas. D’autant plus que, comme le répète Davide Tardozzi (lire ici), la course du pilote HRC au Qatar, sur un circuit de Losail où il brille peu, a prouvé que « Marc était là ».

Il faut d’abord souligner qu’en quatre courses en Argentine, Marquez est à chaque fois parti de la pole position, et détient logiquement le record de la piste (1’37.683). L’autre règle : soit il gagne (2014 et 2016), soit il chute (2015 sur un contact avec Valentino Rossi, puis 2017 alors qu’il était en tête). Dans tous les cas, l’Espagnol a toujours joué la gagne en Amérique du Sud. Ses rivaux sont prévenus.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de