Quand Freddy Spencer alias "Fast Freddie" s'exprime à propos de Lorenzo et de Vinales…



C’est un certain Freddy Spencer, légende vivante de la moto ayant dans sa besace, trois titres de Champion du Monde, qui s’est exprimé sur Jorge Lorenzo et Maverick Vinales.

Fort de son expérience, celui qu’on surnommait en son temps ‘Fast Freddie’ a analysé le comportement des deux Espagnols après le Grand Prix du Qatar, se posant ainsi en Sigmund Freud et s’interrogeant sur la fragilité psychologique de ces derniers au regard de leurs piètres résultats.

Il a indiqué à nos confères de Motorsport.com :

« La psyché de Vinales et Lorenzo n’est pas aussi forte que celle des autres grands pilotes du MotoGP. Maverick a probablement plus de problèmes, il présente trop d’instabilité dans ses résultats, dans certaines sessions, il est très rapide, dans d’autres, il ne l’est pas. La question est de savoir si cela est dû au matériel ou si vous devez travailler sur son psychisme et ses émotions … Dans certaines séances, il a montré sa frustration ».

Concernant Jorge Lorenzo, il a indiqué qu’il voyait poindre en lui une certaine faiblesse psychologique et malgré ces trois titres de champion du monde dans la catégorie reine sur Yamaha. Et de rajouter, qu’il était compliqué, du fait de ses performance passées avec la Yamaha, d’être en phase et d’être positif avec la Ducati Desmosedici.

« Les émotions sont bonnes tant qu’elles sont sous contrôle » a précisé l’ancien Champion Américain.

Et de rajouter :

« Il me semble que Jorge Lorenzo n’a aucun contrôle pour le moment sur ses sentiments et cela le handicape énormément ».

Et de conclure en ces termes :

« La vraie surprise du Qatar est venue de Maverick Vinales qui a été capable de gagner des positions dans la seconde moitié de la course. Yamaha semble enfin avoir résolu en partie ses problèmes de pneumatique et c’est une bonne chose. Le moral de Valentino et de Vinales va de fait remonter en flèche et c’est de bonne augure pour les prochaines courses ».

 

Stay tuned

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de