Ciabatti : « Lorenzo et Ducati n'ont pas l'intention de continuer ensemble à tout prix »



Si depuis une saison et un Grand Prix, Andrea Dovizioso, le pilote au salaire d’équipier, a ramené le sourire sur tous les visages du garage Ducati, de l’autre côté, Jorge Lorenzo, celui qui était sensé ramené le titre en Italie, n’a pas encore réussi à convaincre.

En effet, après des signes encourageants en fin de saison 2017 et des essais prometteurs à Sepang, les choses se sont compliquées en Thaïlande et au Qatar avec, en point d’orgue, une chute, dont il n’était certes pas coupable lors du premier Grand Prix de la saison.

Malheureusement, à l’heure actuelle, comme l’a expliqué Paolo Ciabatti, le team manager de l’écurie italienne, à GPOne, les conditions pour négocier un renouvellement de contrat ne sont pas réunies.   

« Tant pour nous que pour Jorge, il est important de comprendre si la tendance positive observée à la fin de l’année dernière, et perdue au Qatar, peut reprendre. Son objectif est de recommencer à gagner, comme il l’a fait par le passé, et c’est la même chose pour Ducati.

Si cette évolution revient alors les conditions pour discuter d’un renouvellement seront réunies. Lorenzo et Ducati n’ont pas l’intention de continuer ensemble à tout prix. C’est un pilote qui a remporté 5 titres mondiaux, nous ne l’oublions pas, et si pour une raison quelconque, il ne pouvait pas trouver le bon feeling sur la Desmosedici, il ne serait dans l’intérêt de personne de continuer.

Quand nous aurons retrouvé le fil, nous nous assiérons à table pour parler. En ce moment, il n’y a pas beaucoup de choses dont on peut discuter, le week-end au Qatar a été plus compliqué que prévu. Il est évident que pour discuter, nous avons besoin de plus de sérénité des deux côtés.

Peut-on dire qu’il y a un cas Lorenzo ? Je ne pense pas, le fait est que nous avons très bien débuté l’année 2018 lors des essais de Sepang et ensuite, les choses se sont compliquées. J’espère que le GP d’Argentine va ramener une relation de confiance et une collaboration productive. Les choses ont pris un tour différent de ce que nous attendions, mais maintenant, la situation est calme.

On a entendu parler d’un litige entre l’espagnol et Gigi Dall’Igna mais il y a des moments où vous n’êtes pas satisfait et il est bon de se parler face à face. Le week-end au Qatar s’est terminé par une chute dont Jorge n’était pas responsable et il est normal que son niveau d’insatisfaction soit très élevé. Lorenzo et Gigi se connaissent depuis toujours et se sont expliqués comment le font deux adultes. Jorge est arrivé ici en Argentine motivé et souriant comme d’habitude. »  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de