Argentine, MotoGP : Miller l'acrobate est en pole !



Improbable séance de qualificiation en Argentine, qui donne une première ligne inédite : Jack Miller partira en pole position devant Dani Pedrosa et Johann Zarco.

Dominateur en FP2, FP3 et FP4, Marc Marquez semblait impossible à battre en Q2 sur le Grand Prix d’Argentine. Mais il ne faut jamais dire jamais ; pas en MotoGP, pas à Termas de Río Hondo, pas quand les conditions météorologiques sont incertaines. La séance de qualification en est la preuve.

Une séance de qualification folle, où le choix des pneus a sans doute été décisif. La piste, mouillée, semblait promise à des pneus pluie. Mais la trajectoire majoritairement empruntée par les pilotes étant sèche à de nombreux endroits, les pilotes ont alterné entre pneus pluie et tentatives en slicks. À ce jeu-là il fallait oser, mais aussi insister.

C’est ce qu’a fait Jack Miller. L’Australien, dans un véritable numéro d’acrobate, a tenté, tenté et encore tenté, manquant de chuter plusieurs fois. Jusqu’à cet ultime tour bouclé en 1’47.153, où le pilote Ducati est allé chercher la première pole position de sa carrière. C’est par ailleurs la deuxième fois de l’année qu’un pilote privé claque la pole, au nez et à la barbe des officiels.

Derrière Miller, Dani Pedrosa crée la surprise en se hissant en première ligne alors qu’on attendait son coéquipier Marc Marquez, finalement sixième. Johann Zarco a aussi bien négocié la situation et partira troisième demain. Déjà surprenant aux essais libres, Esteve Rabat s’est illustré et obtient la meilleure qualification de sa carrière MotoGP. Même chose pour Alex Rins, cinquième et meilleur pilote Suzuki puisqu’Andrea Iannone partira douzième.

Vainqueur de la Q1, Aleix Espargaro a fait preuve d’une belle pugnacité pour se classer septième devant l’autre repêché, Andrea Dovizioso. Maverick Viñales limite la casse et fermera la troisième ligne, tandis que son coéquipier Valentino Rossi ne sera qu’au onzième rang sur la grille. Pour rappel, Jorge Lorenzo n’était pas qualifié et s’élancera quatorzième, trois rangs devant le Belge Xavier Siméon.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de