#ArgentinaGP, MotoGP : Pedrosa aurait pu fêter sa 50ème pole position mais Miller est passé par là !



En surprenant plus d’un, y compris la réalisation de retransmission de la séance de qualification MotoGP, Jack Miller est venu coiffer sur le poteau, la pôle positon MotoGP en Argentine, à un Dani Pedrosa qui s’y voyait déjà….

Bien dommage effectivement, pour le petit Espagnol, qui aurait pu fêter dignement sa cinquantième pole position de sa carrière s’il l’avait décrochée…

A seulement 0,177 sec derrière, Dani Pedrosa partira malgré tout sur la deuxième place de la grille de départ ce dimanche.

L’Espagnol a répondu ainsi à quelques questions en indiquant :

« Mes 2 motos étaient équipées de pneus différents. Après la première manche, j’aurais pu passer aux slicks. Mais j’ai hésité, n’étant pas sûre de l’état de la piste qui était encore humide en certains endroits. Peut-être que j’aurais gagné seulement deux secondes, mais dans le virage 7, çà ne serait pas passé. J’ai donc décidé de mettre des pneus pluie. J’ai réussi un bon tour dont j’étais vraiment content. Je savais que les conditions de piste s’amélioraient. Je suis toujours heureux d’une telle place sur la grille de départ, c’est important ».

Interrogé sur ses chances de victoire lors de la course, il a répondu ainsi :

« Il est difficile d’estimer nos chances pour la course, car vendredi, la piste était encore très sale, samedi, les conditions étaient mitigées. Ce n’est que le dimanche que nous pouvons évaluer tout correctement. Nous devons être prêts pour toutes les conditions. Quand il fait sec, il faut prendre les bonnes décisions, car la course est longue. Avant tout, j’espère un bon départ ».

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de