Rossi : « Marquez n'a pas les couilles de venir me voir seul »



Les rapports entre Valentino Rossi et Marc Marquez n’étaient déjà pas fameux. Les événements du Grand Prix d’Argentine n’ont pas arrangé les choses.

Comment résumer le #TermasClash ? Les faits ont en fait commencé dès le vendredi, aux essais libres, où Marc Marquez a eu un pilotage dangereux vis-à-vis de Maverick Viñales. C’est ensuite arrivé avec d’autres pilotes comme Andrea Dovizioso. Puis en course lorsque, dans sa folle remontée, le pilote Honda a d’abord touché Aleix Espargaro, avant de faire tomber Valentino Rossi.

Nous reviendrons dans les prochaines minutes sur l’incident en retranscrivant la totalité des propos de Rossi. Voici, en attendant, ce qu’il a déclaré au sujet de ses rapports avec Marquez :

« Je n’ai aucune relation avec lui depuis 2015 donc ça ne changera rien, a expliqué le pilote Yamaha en référence aux événements du Grand Prix de Malaisie 2015. Je lui dis juste bonjour, ça me fait perdre moi de temps. S’il ne me respecte pas, je ne le respecte pas non plus. Mais le respect, c’est quelque chose entre lui et moi ; là, nous parlons de danger. »

« Il est rentré dans Espargaro, que se passe-t-il s’il chute, s’il monte en l’air ? Pourquoi rouler comme ça ? » Tout au long de ses déclarations, Rossi a en effet appuyé sur le comportement de Marquez en piste, et pas seulement auprès de lui. « Il a commencé le vendredi avec Maverick, aux essais libres ! Heureusement Maverick l’a vu arriver et s’est écarté, sinon il chutait. Une fois ça peut arriver, mais cinq fois dans le week-end, c’est trop. »

 

Interrogé sur les excuses que Marquez a semblé vouloir venir lui présenter, Rossi rétorque et dénonce l’hypocrisie de son adversaire : « C’est une blague. Premièrement il n’a pas les couilles de venir me voir seul à seul dans mon motor-home : il vient avec ses managers et devant toutes les caméras, parce que c’est ce qui est important pour lui. De moi il s’en fiche, donc je ne vais pas parler avec lui parce que je sais qu’il n’est pas vrai. »

La totalité de ses déclarations à retrouver à la suite dans nos colonnes.

Stay tuned !

Rejoignez-nous Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de