#ArgentinaGP, Lorenzo : « Un point, petite consolation »



Si la situation avait été compliquée au Qatar pour Lorenzo, sa malheureuse chute en course avait été à mettre sur le compte de la malchance puisqu’il avait été trahi par ses freins.

En Argentine, en revanche, il n’y a pas à parler de malchance puisque dès le jeudi et ses déclarations tonitruantes vis-à-vis de son équipier Dovizioso, tout a semblé aller de travers.

Pas directement qualifié pour la Q2, il se faisait même évincer de la Q1, battu par Aleix Espargaro, son équipier et Karel Abraham.

En course, après un mauvais départ, il tombait à la vingt et unième place avant de se reprendre quelque peu et de finalement marquer un point, point qu’il doit d’ailleurs à l’incident entre Marquez et Rossi et la pénalité qui s’en est suivie pour le pilote Honda.

Un weekend à oublier donc même s’il trouvait malgré tout quelques motifs de satisfaction dans la solution trouvée sur le carénage de sa Desmosedici.       

« Nous savions déjà que dans ces situations, nous aurions rencontré des problèmes avec les slicks. En fait, je ne pouvais pas être rapide, je ramène un point, une petite consolation. Je suis déçu parce qu’en fin de course, j’avais le rythme du groupe de tête, mais je ne pouvais pas faire plus. Dans tout cela, il y a aussi une bonne dose de malchance.

Malheureusement, ce fut un week-end compliqué, mais je dois dire que j’ai trouvé une bonne solution concernant le carénage. Nous verrons comment il se comporte.

Maintenant, je me concentre sur Austin où, la saison dernière, cela ne s’était pas mal passé. J’espère donc avoir un meilleur feeling. La malchance ne durera éternellement. Comme nous le savons tous, nous pouvons nous améliorer et nous devons donc rester positifs, car il reste un pas en avant à accomplir. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de