Lorenzo chez Suzuki ? Il devra « se contenter de 4 millions d'euros », avance Pernat



Il est certain que le week-end argentin du MotoGP a mis en avant l’incapacité de la Dorna à gérer une situation sans précédent. Entre un Jack Miller se retrouvant seul sur la grille et un Marc Marquez jouant au jeu des chaise musicales sur la piste, il y a vraiment de quoi s’interroger sur la capcacité de la Dorna à gérer l’exceptionnel.

Au cours du programme « Paddock », Carlo Pernat a invoqué l’intervention de la Dorna afin d’éviter de perdre sa crédibilité et les investisseurs à un sport qui devient une vitrine mondiale. « La Dorna doit montrer qu’elle fait preuve de sérieux e qu’elle sait gérer les situations de crise sinon ce n’est pas bon pour les sponsors », a-t-il déclaré.

« Il est clair que cela ne suffit pas à pousser un sponsor à ne pas investir plus, mais il faut se remettre sur les rails, car avec toute la beauté de ce sport s’il n’y a pas de sérieux ils doivent être respectés, ça ne va pas bien. Il y a encore deux gros sponsors, Repsol et Philip Morris ».

Carlo Pernat s’est également exprimé à propos du devenir de Jorge Lorenzo. « Il est désirable pour Suzuki cette année, car l’an dernière l’idée de Lorenzo était de continuer avec Ducati. Avec l’argent qu’il a pris et prend encore chez Ducati, c’était un mariage parfait. Mais la première année, comme tous les pilotes qui ont des problèmes, lui ne parvient pas à les résoudre et il ne peut donc pas être à 100 % avec une moto qui n’est pas facile à conduire. Maintenant les discussions sont ouvertes avec Lorenzo, mais il faut attendre quelques courses, au moins après Jerez. Ensuite, nous devons voir combien Lorenzo est prêt à ne pas prendre ».

Et de conclure : « Repsol et Honda ont investi le maximum pour Marc Marquez jusqu’en 2020, Ducati ne pourra pas offrir grand-chose à Jorge Lorenzo. Marquez a signé pour un chiffre d’environ 15 millions. Ducati a déclaré que le budget des conducteurs est inférieur à 50% de ce qu’il était cette année, c’est donc une question d’argent. Lorenzo doit se contenter de 4 millions, l’année dernière Suzuki était prêt à mettre 5 à 6 millions pour garder Viñales. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de