Marc Marquez : « Tous les enfants du monde devraient avoir la possibilité d'aller à l'école et de recevoir une éducation de qualité »



Marc Marquez est impliqué depuis 2014, au côté de l’Unicef, pour mettre en œuvre les droits de l’enfant à travers diverses actions notamment dans la campagne Cierra Unicef. L’objectif est de récolter des fonds en mobilisant les citoyens, les entreprises, les administrations et mettre en place, des programmes pour les enfants, pour qu’ils vivent dans un monde meilleur.

A ce titre, le Sextuple Champion du Monde, s’est rendu dans la ville Brésilienne de São Paulo où il visité l’école Mario Santalucía Diadema, dans la ville brésilienne de São Paulo, avec le soutien de l’Unicef œuvrant pour le développement de l’éducation, du sport.

Il a ainsi déclaré : « Je suis très heureux de connaître cette école et de passer du temps avec leurs élèves. Je savais que l’éducation était la clé de la vie des enfants, mais aujourd’hui je l’ai vu de mes propres yeux : étudier est un droit fondamental. Tous les enfants du monde devraient avoir la possibilité d’aller à l’école et de recevoir une éducation de qualité. »

Lors de l’échange avec Marc Márquez, les élèves ont expliqué quels étaient leurs plus grands défis et difficultés du quotidien : la pauvreté, les grossesses chez les adolescentes, la violence ou la discrimination. Les organisations soutenues par l’UNICEF, comme Materia Rima, leur donnent la ressource nécessaire pour continuer à se battre et à apprendre, pour avoir un avenir meilleur.

Et Marc Marquez, de poursuivre en ces termes : « Il est important que les enfants puissent aller à l’école, apprendre et s’amuser. L’éducation est le meilleur moteur pour l’avenir de chaque enfant. »

Quelques pas de Hip Hop ont été échangé avec le Champion du Monde qui s’est prêté au jeu. Ce centre éducatif fait partie d’une initiative de Materia Rima qui aide les enfants comme Jennifer, cette petite fille de dix ans qui a dit : « Ma vie sans école ne serait pas la vie ». Et le pilote Honda de conclure : « Il y a beaucoup trop de violence ici et si vous voulez réaliser vos rêves, il faut tout faire pour l’éviter. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous Facebook


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de