Dovizioso veut « penser au points, nous allons nous battre jusqu'à la fin »



Andrea Dovizioso n’aborde pas le Grand Prix des États-Unis en favori mais il sait ce qu’il a à faire : prendre des points et attendre les courses où il pourra jouer la gagne.

Champion du monde en titre, Marc Marquez devait remporter sans trembler le Grand Prix d’Argentine. Les événements que nous connaissons ont finalement eu raison de son résultat et, au lieu de prendre la tête du championnat, il a perdu 10 précieuses unités sur Andrea Dovizioso, qui s’en réjouit. « Ce résultat ne tenait qu’à lui. Sur un circuit où il aurait dû dominer, il n’a marqué aucun point. Vous devez marquer des points. Nous allons nous battre jusqu’à la fin. »

Vainqueur au Qatar, le pilote Ducati a perdu le leadership du championnat au profit de Cal Crutchlow, triomphateur en Argentine. « Je suis heureux pour Cal, il avait bien député lors des tests et il était bon au Qatar, rappelle Dovizioso. Il prouve que Honda a fait un pas en avant et qu’il a une approche différente. Je pense que cette victoire va avoir un effet positif sur lui. Il est l’un des pilotes qui peuvent rouler aux avant-postes, mais je ne sais pas dans quelle mesure. »

Battu à Termas de Rio Hondo, l’Italien peut-il retrouver le chemin du succès ce week-end à Austin ? Lui n’en fait pas une priorité. « Nous devons voir si les modifications sur le circuit ont réduit les nids-de-poule. Nous devons également vérifier si le niveau de grip a baissé. Sur le papier, je ne pense pas que ce soit un circuit où nous pouvons faire la différence : comme en Argentine, ce sera un de ces week-ends où nous devons avant-tout penser aux points. Nous allons penser au podium, puis voir si c’est un objectif réalisable. »

S’il a déjà obtenu des podiums aux États-Unis, Dovizioso n’a jamais remporté ce Grand Prix des Amériques, sur lequel Marc Marquez est invaincu. Le battre ferait sensation, mais il faudra sans doute attendre d’autres épreuves, comme au Mugello, pour les voir en duel. Alors en attendant, le pilote Ducati entend bien compter ses points et limiter les dégâts.

Les déclarations reportées ci-dessus sont des extraits des meilleures passages de la conférence de presse du Grand Prix des Amériques.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de