#AmericaGP, Moto3 : La revanche de Jorge Martin !



C’est sur une piste sèche, et qui s’élève progressivement à 22 degrés et dont l’air ambiant est de 17 degrés que la cavalerie du Moto3 va s’élancer.

Fort du meilleur temps réalisé au Warm-up, il est évident que Gabriel Rodrigo va souhaiter venir jouer les troubles fêtes de nouveau.

Mais c’est sans compter sur un Fabio Giannantonio qui ne dira pas son dernier mot et surtout son coéquipier, le pôle man, Jorge Martin qui demeure l’homme fort du weekend de par sa régularité.

Les pilotes vont partir pour dix sept tours, ils sont 28.

Chute dans le 1er virage de quatre pilotes. Martin fait un très bon départ.

Tête menée par les deux pilotes Gresini devant Canet et Foggia, protégé de Rossi. Antonelli chute au virage 12 en percutant Lopez.

Les 2 coéquipiers ne se font pas de cadeau, Di Giannantonio prend le meilleur sur Martin. Canet le leader du Championnat du Monde, est troisième,

Après deux tours, Foggia sur KTM dépasse les 2 pilotes de Gresini.

Lui emboite le pas, Bezzechi (KTM), les protégés de Rossi font le forcing sous l’œil avisé du Doctor qui assiste à la course. Après quatre tours, le vainqueur du Grand Prix d’Argentine, mène la danse en prenant la première place.

Après 5 tours, Foggia perd rapidement deux places, dépassé par Di Giannantonio et Jorge Martin. Chute de Bulega dans le virage 13.

D’ores et déjà la couleur est annoncée, c’est la lutte entre les deux Italiens, Bezzecchi et Di Giannantonio. La victoire se jouera entre ces deux pilotes mais  Foggia et Oettel  qui suivent de près ont  décidé de ne pas en rester là.

Le leader du Championnat du Monde CANET est septième sur un rythme ne lui permettant pas visiblement d’aller chercher la victoire. Il est menacé par Migno.

A la mi-course, Foggia faiblit et descend au rang six. Le devancent Bastiannini, Oettl, Bezzecchi et Di Giannantonio qui mène la tête.

Les douze premiers sont rassemblés en douze secondes. Liv Loi fait également une prestation remarquable en étant sixième à huit tours du but.

A sept tours du drapeau à damiers, Bezzecchi est en tête. Le leader du Championnat du Monde Canet chute dans le classement, il est douzième.

La victoire se jouera visiblement entre Bezzecchi, Martin, Di Giannantonio, Bastianini et Oetl.

A l’entame du 5ème tour avant la fin, Martin mène la charge devant son coéquipier Di Giannantonio et Bastianini. On note que ce sont trois Honda qui sont devant. Un tour plus tard, Martin prend la poudre d’escampette.

Martin force le trait en alignant les meilleurs temps au tour en repoussant son poursuivant, Bastianini à huit dixièmes s’ouvrant ainsi la route vers la victoire.

Canet va perdre le leadership du Championnat, il est neuvième.

A trois tours du but, Di Giannantonio commet une erreur dans le virage 11 et se retrouve quatrième. A deux tours du but, il fait le forcing pour prendre la troisième place à Bezzecchi. Chose faite dans le dernier tour.

Parade de Martin dans le dernier tour qui empoche la victoire haut la main.

Suivent Bastiannani, Bezzechhi premier KTM, belle performance de Migno parti vingt et unième et qui finit quatrième. Le grand perdant est Di Giananntonio qui luttait pour le podium et se content de la 5ème place. Canet fini seulement huitième et Liv Loi, dixième.

 

Stay tuned ! 

Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store