#AmericasGP, Marquez (1er) : « Je voulais m’exprimer en piste et je l’ai fait »



Hier, à Austin, comme on l’avait pressenti dans notre résumé de course, Marc Marquez s’élançait avec un peu de pression suite aux évènements de l’Argentine et à sa pénalité lors des qualifications.

Pourtant, en course, l’homme n’a pas tremblé et afin d’être sûr de n’accrocher personne, dès les premiers tours il s’en est allé.

Une démonstration dont lui seul, à Austin, a le secret et qui, après les tourments, a probablement remis l’église au milieu du village pour beaucoup de monde.   

« Je voulais m’exprimer sur la piste et je l’ai fait. Ce week-end, j’ai ressenti plus de pression et encore plus de motivation, mais je me sentais. Après tout ce qui s’est passé, pour la première fois, j’ai voulu changer de stratégie, je ne pense pas avoir déjà disputé une telle course en MotoGP. Généralement j’attends les derniers tours pour attaquer mais cette fois-ci, j’ai poussé depuis le début et je suis parti.

Je savais que je pouvais m’échapper. Commencer 4ème a un peu compliqué les choses mais je n’ai pas donné trop d’importance à cette pénalité, j’ai poussé à 90% lors des premiers tours et après avoir pris un peu d’avance, j’ai réussi à gérer la course. La seule chose que je n’ai pas aimée, c’était d’être seul pendant si longtemps. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook   

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de