#SpanishGP, Course Moto3 : Oettl gagne avec Brio et KTM tire les marrons du feu !



Les pilotes du Moto3 vont s’élancer sur le circuit de Jerez qui baigne dans un beau ciel bleu, aucun nuage à l’horizon, le soleil sera de la partie pour toutes les disciplines à venir. Il fait 22 degrés, la piste est à 19 degrés. Conditions optimales.

Les fauves sont lachés.

Martin assure son leadership dès l’entame devant son coéquipier Di Giannantonio. Grosse chute collective entre huit pilotes dans le virage 2. Foggia, Della Porta et Mac Phee restent sur le carreau.

Le Rookie Lopez âgé seulement de seize ans est quatrième et tient le rythme imposé par Martin dans le second tour. Il fait une erreur dans le cadre d’un duel avec Bezzecchi dans le tour suivant, et se trouve relégué à la seizième position.

Remontée de Canet à la septième place qui pour rappel est parti de la quatorzième position.. La Remontada pour le Vice-Champion du Monde est engagée.

Livio Loi, Le Belge est vingt et unième. Il gratte petit à petit du terrain.

Pour KTM, Bezzecchi prend la tête après quatre tours. Le suivent Bastianini Martin et Antonelli.

Après sept tours, le leadership est entre les mains de Martin : ils sont treize pilotes à se battre pour la victoire. On le savait que cela serait disputé.

A dix tours du but, Oettl, l’Allemand sur KTM mène la danse. Lui emboitent le pas Martin, Arbolino, Bezzecchi, Bastianini et Canet. Les dix-huit premiers sont réunis en trois secondes.

Tout est possible vu le peloton de furieux qui évolue sur la piste. Les esprits s’échauffent et les passe d’armes se multiplient à sept tours du final.

A cinq tours du drapeau à damiers, l’Allemand Oettl maintient ses adversaires à distance et garde le cap vers la victoire. Mais Bastianini n’a pas dit son dernier mot, il est second et profitera de la moindre erreur du leader. Ce qu’il confirme en passant l’Allemand à quatre tours du final.

A quatre tours du but, chute collective de quatre pilotes : Canet entraine dans sa chute Martin, Arbolino et Bastianini.

C’est donc la voie royale pour Oettl ou pour Bezzecchi et pour KTM dans tous les cas.

Dernier tour pour les deux représentants de KTM. Victoire d’Oettl devant Bezzecchi et l’espoir Espagnol de la saison, Lopez.

Belle affaire pour KTM. C’est la première victoire d’Oettl en quatre vintg onze courses.

Livio Loi finit dix-huitième aux portes des points derrière Bulega.

Dernier rebondissement, Ramirez prend la troisième place suite à une pénalité infligée à Lopez pour avoir dépassé les limites de la piste, ce qui fait un Triplé KTM !

Top 5 :

Oettl, Bezzecchi, Ramirez et Lopez.

  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de