#SpanishGP : un weekend compliqué pour Xavier Siméon



A Jerez, Xavier Siméon était confronté pour a première fois aux températures de piste énormes et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il en a largement souffert.

Sur sa Ducati 2016, le Belge n’a pas réellement pu trouver de solutions pour le grip arrière de sa machine et en conséquence, il a vécu une course relativement compliquée.

Qu’à cela ne tienne, le pilote Zélos poursuit son apprentissage au guidon d’une machine qui n’a malheureusement rien de celle de 2017 ou de 2018. On se souvient en effet que cette machine ne fonctionnait parfaitement qu’avec des ailerons qui, depuis lors, ont été bannis.

« La course d’aujourd’hui a été très difficile, parce que nous avons roulé de plus en plus mal à chaque tour. Je n’avais pas le rythme que nous attendions. Nous avons changé beaucoup de choses pour résoudre le problème de grip arrière rencontré hier, mais à la fin, nous avons simplement rendu les choses plus compliquées. Je n’étais pas capable de pousser et de rouler en toute confiance et je n’ai pas apprécié la course aujourd’hui. La seule chose positive est que j’ai gardé un rythme constant et que j’ai acquis plus d’expérience. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de