Aleix Espargaro a un chat noir dans son moteur !

Dur dur d’être pilote Aprilia ces temps-ci et ce n’est surtout pas Aleix Esparagro qui nous contredira….

A Jerez, à l’occasion du dernier Grand prix, il y croyait dur comme fer l’Espagnol ayant réalisé un très bon chrono au Warm Up, pensant ainsi pouvoir réaliser quelque exploit…Il en était d’autant plus convaincu qu’Aprilia lui avait changé le moteur.

Doux espoir qui s’est rapidement étiolé avant même la fin du premier tour…

Interviewé, il ainsi déclaré :

« En quatre courses on a eu trois casses dues à souci technique sur la moto. Je ne sais pas comment expliquer çà. La moto s’est arrêtée net. En lâchant l’embrayage lors du départ, j’ai vite remarqué qu’il y avait un problème. La moto n’avait pas de puissance. Avant le virage 5, en pleine ligne droite, un voyant s’est affiché sur le tableau de bord et la moto s’est coupée. C’est bien dommage car franchement je me sentais vraiment bien lors du warm-up, mon rythme était bon. Après l’incident qui s’est passé en course, j’aurais pu jouer le podium. Ça ne se passe pas toujours de la manière qu’on voudrait hélas. C’est d’autant plus rageant que le moteur avait été changé avant le départ ».

Et de conclure :

« Je dois rester positif et m’accrocher malgré les difficultés rencontrées ».

On vous rappelle que vous pouvez gagner vos places pour le Grand Prix de France en participant à notre concours. 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

 

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de