#FrenchGP : Iannone veut bien être le coéquipier de Marquez



Andrea Iannone est tout sourire après deux podiums réalisés consécutivement à Austin et à Jerez. Alors au Mans il voudrait confirmer, même si la Suzuki semble sur cette piste, moins manéable. Mais on ne sait jamais, la chance sourit aux audacieux dit-on…et l’Italien est un audacieux !

Quatrième sur la grille, Iannone est heureux de la tournure de son samedi. « Franchement, ce n’était pas facile ici. Nous avons lutté un peu pendant le week-end. Puis, à partir de ce matin, nous avons pu nous améliorer lentement et être un peu plus rapide. En fin de compte, être sur la deuxième ligne à la quatrième place au vu de tout ça, c’est bien. »

Quelle compétitivité pour l’homme à la GSX-RR ? « On sait que les Ducati et Honda sont là. Nous tentons de trouver des solutions par rapport à l’accélération car dans la ligne droite, nous ne sommes pas bons. Faire en fonction de la température demain sera aussi très important pour avoir un bon feeling sur la moto. » 

Et de conclure en plaisantant lorsqu’on l’interroge sur son avenir – ce qui arrive beaucoup en ce Grand Prix de France : « Marquez a dit qu’il semble que personne ne veut être son coéquipier et je lui ai dit, regarde, je peux venir si tu veux. » Mine de rien, le message est passé.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de