Pour Dovizioso, « c'est Marquez qui fait la différence »



 

Avec 36 points d’avance à l’issue des cinq premiers Grands Prix, et ce en dépit d’un résultat blanc, Marc Marquez a d’emblée annoncé la couleur : il sera (encore) l’homme à battre en 2018. Fort de ses trois victoires consécutives – série en cours –, l’Espagnol semble déjà se diriger vers un septième titre de champion du monde. S’il poursuit sur ce rythme, on a du mal à imaginer qui pourra le battre.

En face, son rival pour la couronne l’an dernier est dans une situation plus délicate. Après avoir remporté le premier Grand Prix, Andrea Dovizioso n’a pas su concrétiser. Ses deux chutes à Jerez et au Mans, dont une où il n’y est pour rien, l’ont relégué au neuvième rang du classement, à 49 longueurs de Marquez. Autant dire que pour le pilote Ducati, la mission s’annonce très compliquée.

Armé d’une Desmosedici, Dovizioso peine encore à rivaliser avec Marquez sur certaines pistes, à l’image de Jerez. D’autres, comme celle du Qatar ou du Mugello, devraient lui donner un avantage. « Il est impossible de savoir à quel point est rapide un pilote qui a une autre moto, précise d’ailleurs l’Italien. Vous pouvez avoir une opinion, un sentiment sur l’autre moto et la votre, mais il n’est pas possible d’avoir une perception exacte de qui est le plus rapide. »

Mais le natif de Forlimpopoli n’est pas pour autant mauvais perdant. « Quand quelqu’un comme Marc gagne comme il l’a fait au Mans, et que le deuxième pilote Honda termine à plus de sept secondes, cela signifie que c’est lui qui fait la différence », reconnaît-il dans les colonnes de Marca. En effet, si Marquez domine, c’est plus compliqué pour le reste des pilotes Honda : Cal Crutchlow est huitième, Dani Pedrosa dixième…

« Que Marquez soit très fort dans tous les domaines et que sur certains aspects il soit supérieur aux autres, c’est évident. Par exemple, c’est le seul capable de sauver tant de chutes et le seul qui tombe autant aux essais et si peu en course, poursuit Andrea Dovizioso. Mais à quel point est-il fort, ou est-il le meilleur de tous ? Je ne peux pas le penser, sinon comment croire que je peux gagner le mondial ? »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de