Entretien avec Steve Rapp : L'américain pilotera une CRT à Laguna Seca et Indianapolis



Steve Rapp,  qui pilote  actuellement dans le championnat AMA (American Motorcyclist Association), fera ses grands débuts en MotoGP lors de la tournée américaine.

Le californien pilotera une moto CRT du team Attack Performance (lire ici). Le pilote de 41 ans s’est entretenu avec Motogp.com juste avant ses premiers essais.

Comment est-ce que cette wildcard MotoGP est-elle arrivée ?
« Richard Stanboli (propriétaire d’Attack Performance) m’en a parlé la première fois début mars. Nous essayions de monter une équipe pour courir ensemble dans l’AMA mais nous avions des difficultés. Il m’a ensuite parlé du projet CRT et je lui ai dit : ‘Pourquoi pas ?’. Il m’a rappelé un peu plus tard pour me dire que nous avions été acceptés. J’avais la sensation que ça allait marcher. J’avais déjà travaillé avec lui et c’est le genre de gars qui sait comment parvenir à ses fins. »

Comment as-tu contribué au développement de la moto ?
« Je n’ai pas vraiment eu d’influence sur la conception de la moto. Peut-être quelques détails au niveau des dimensions, comme la taille du réservoir. Je commencerai à m’impliquer dans le développement une fois que je serai sur la moto. Nous faisons un test ce week-end, sur un circuit qui n’est pas loin de Laguna Seca, au Buttonwillow Raceway Park. Nous devrions avoir quatre jours. Ce sera la première fois que je monterai sur la moto. Nous allons travailler deux jours avec des pneus Dunlop et nous passerons ensuite sur les Bridgestone pour les deux autres journées. »

« J’ai dû découvrir beaucoup de nouvelles motos dans ma carrière et je suis donc confiant. Le plus dur sera de trouver suffisamment de temps pour régler tous les petits détails à résoudre sur une moto neuve. Il faudra faire beaucoup de tours, ça prend toujours pas mal de temps. Même dans l’AMA, il nous a fallu cinq ou six courses pour atteindre notre niveau actuel. Je pense que ce sera donc assez dur avec la CRT. »

Quels objectifs vous êtes-vous fixés pour les deux courses ?
« Ce sont deux circuits que je connais parfaitement. J’ai couru à Laguna durant les dix dernières années et j’ai aussi couru à Indy l’an dernier. J’ai fini deuxième des deux courses. Nous n’avons pas encore parlé d’objectif. Avoir une moto à aligner sur la grille au bout de seulement quatre mois de travail est déjà un beau résultat. Je suppose que nous espérons simplement avoir un bon week-end, sans accident. Nous ne pouvons pas encore parler de résultat puisque je n’ai pas encore testé la moto. »

Est-ce que vous pourriez poursuivre ce projet pour courir en MotoGP à plein temps en 2013 ?
« C’est possible. Le seul obstacle pourrait être le budget mais Richard peut réussir à monter ce projet. Pour un ingénieur, ce serait un rêve parce qu’on ne peut plus innover dans le championnat AMA. Si le châssis est bon, peut-être qu’il fera des cadres pour d’autres teams puisqu’il vend déjà des pièces de compétition. »

Est-ce que tu participeras aux épreuves du MotoGP et de l’AMA le même week-end à Laguna Seca ?
« Nous avons prévu de faire les deux. Je ne sais pas combien de temps je passerai sur la moto à chaque séance. J’essayerai probablement de garder de l’énergie. Je suis en pleine forme mais je continue à m’entraîner pour être sûr d’être prêt. Je me suis fracturé le poignet en chutant au mois de mai, je n’ai manqué aucune course après ça mais j’étais en ‘mode récupération’. Mais je me sens mieux maintenant. »

Qu-‘est-ce que tu attends le plus ?
« Etre dans la catégorie MotoGP sera incroyable. Pour toute l’équipe de Richard, le simple fait d’être sur la grille sera génial. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook
Source : MotoGP

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de