#ItalianGP, Course Moto2, Victoire de Oliveira !



Il fait beau sur le circuit du Mugello à l’occasion du Grand Prix Moto2, d’Italie.

Il fait 27,7 degrés et la piste est chauffée à 46,4 degrés.

Mattia Pasini qui a réalisé la pole position hier, sera motivé comme jamais pour aller chercher la victoire devant son public tout acquis à sa cause.

Le Leader du Championnat du Monde, Francesco Bagnaia, partira de la quatrième position sur la grille de départ. Il aura devant lui Alex Marquez troisième et Marcel Schrotter, second. 

Les pilotes Moto2 auront vingt et un tour à effectuer.

Schrotter prend le leadership et chute dans le virage 2 dans la foulée. Marquez prend la tête devant Bagnaia, Oliveira et Fenati.

Rapidement, Bagnaia prend le meilleur sur l’Espagnol suivit par Olivieira qui lui emboite le pas. Marquez troisième. Pasini quatre et Fenati, cinq.

Après un tour, Olivieira passe en tête devant l’Italien, Bagnaia. Tout le peloton s’étiole peu à peu..

Chute de Sam Lowes qui a reprend la piste.

Chute de Navarro dans le virage 5.

Après cinq tours, Marquez glisse dans le classement il est cinquième. Il se bat contre un Baldassari qui ne lâche rien.

Pasini prend la tête, devant Oliveira second, Bagnaia, troisième, Mir, quatrième et Marquez, cinquième. Sixième, Baldassari, septième Fenati, Vierge huitième, Binder, neuvième et Marini dixième.

Chute de Lowes dans le virage 2. Cette fois-ci il ne repart pas et abandonne.

A treize tours du but, Bagnaia prend le meilleur sur Olivieira et passe second. Lui emboite le pas, Baldassari, Mir, cinquième et Marquez sixième.

Chute de Kent dans le virage 1. Sale temps pour les Anglais !

A noter, la douzième place de Quartararo.

Abandon de Fenati après dix tours de couvert. Problème mécanique..

Chute de Manzi dans le virage 2.

Pasini prend peu à peu le large laissant ses suivants se débattre et perdre du temps sur son leadership.

Chute de Pasini à huit tours du but dans le virage 1. Il abandonne.

Le classement provisoire est le suivant : Olivieira, Baldassari, Bagnaia, Mir et Marquez forment le top 5.

Baldassari revient fort sur Oliveira, une première tentative de dépasser le Portugais au forcing, reste vaine.

Il reste sept tours à effectuer. Baldassari prend le leader sur Olivieira, dans la ligne droite. Ça chauffe entre les deux hommes..

Chutes de Nagashima et Barbera dans le virage 3.

Bagnaia, Mir et Marquez sont dans un mouchoir de poche, la troisième place sur le podium est disputée.

Passe d’arme entre Oliveira et Baladassari qui tour tour prennent le leadership de la course…Dans la ligne droite, Baldassari est imabattable, dans les trajectoires plus serrées, Oliveira est bien meilleur au freinage.

A force de bagarre, Bagnaia recolle aux deux pilotes de têtes ramenant avec lui Mir. Seul Marquez ne suit plus.

Le podium se joue entre ces quatre hommes : Baldassari, Oliveira, Bagnaia et Mir.

Il reste deux toursà couvrir avant le drapeau à damiers.

Dans le dernier tour, Mir passe Baganaia et passe troisième. Devant lui, les hostilités se poursuivant entre Baldassari et Oliveira.

Victoire de Oliveira devant Baldassari qui n’a rien pu faire dans la ligne droite, Mir et Bagnaia, troisième et quatrième. Cinquième et décevant, Marquez à une demie seconde.

A noter, la onzième place de Quartararo.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

 

 

 

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de