#ItalianGP : Résultat blanc pour Marc Marquez au Mugello !



Il arrivait fort en Italie Marc Marquez après avoir gagné en France au Mans.

Mais le Mugello aura eu raison de lui, chutant,  il finit à la dix-septième place, un résultat blanc pour l’Espagnol qui reste cependant leader au classement du Championnat du Monde des pilotes.

Il ainsi déclaré après la course :

« C’était difficile de m’extirper du bac à graviers. S’il y avait eu plus d’asphalte dans la voie d’évacuation, j’aurais réussi. Même en mettant toute ma force sur mon coude, je n’ai pas réussi à relever la moto. Malheureusement, c’est arrivé à un point où je ne m’y attendais pas du tout. C’est un peu comme au début de l’année dernière, quand je suis tombé sans comprendre pourquoi ».

Et de rajouter :

« En tout cas, ça ne s’est pas passé dans un GP depuis un an, c’était au Mans en 2017. Mais nous sommes tous des êtres humains et nous pouvons faire des erreurs. C’est une coïncidence que je sois tombé avec le même type de pneus que l’année dernière. Tout le monde s’est plaint des gommes des pneumatiques ce week-end et tout le monde a eu un rythme plus lent à cause de ça, mais Honda a souffert le plus. Dommage car j’avais un bon rythme et je pouvais faire un podium ».

Interrogé sur la poussette faite à Petrucci, il a indiqué :

« J’ai pris des risques au premier virage et j’ai presque touché une Suzuki, donc j’ai perdu le contrôle de ma RC213V et, malheureusement, j’ai poussé Danilo ».

 Et lorsqu’on lui demande de ce qu’il pense de la victoire de son compatriote, Jorge Lorenzo, il répond :

« Je n’ai jamais douté de Lorenzo. De cette manière, il a fait taire beaucoup. Il a un grand talent et fait des choses différentes des autres. Il est normal que toutes les motos ne soient pas immédiatement prêtes ».

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de