#ItalianGP : rien ne va décidément plus pour Livio Loi



28,171 ce sont les secondes qui séparent Livio Loi, 24ème et avant dernier de Jakub Kornfeil, 23ème et c’est au total 50,691 secondes qui le séparent de Jorge Martin, vainqueur au Mugello.

Qualifié trentième et dernier, il n’y a donc pas eu de miracle pour le belge qui, en plus de sa contre-performance, a ressenti de vives douleurs au bras droit.

Quand on sait qu’il ne s’en est déjà fallu que de très peu qu’il ne trouve pas de guidon en 2018, on ne peut s’empêcher de penser qu’à ce rythme-là, les choses risquent de devenir vraiment compliquées pour lui !

« Nous nous sommes battus avec la moto tout le week-end et pour couronner le tout, j’ai dû faire face à de fortes douleurs dans mon bras droit pendant la course. Sur les deux premiers tours, j’étais assez rapide, mais j’ai commencé à ressentir la douleur, qui s’est aggravée d’un tour à l’autre. Dans la dernière partie de la course, il était difficile de contrôler la manette des gaz, les rapports et même le frein avant. C’était presque impossible de finir la course. Maintenant, je vais rentrer à la maison et consulter mes médecins afin de savoir ce qui ne va pas avec mon bras, parce que cela ne peut plus se reproduire. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de