#CatalunyaGP : Bastianini, le bon moment !



Enea Bastianini n’a plus remporté de course depuis 2016. L’Italien, en pole en Catalogne, doit transformer l’essai ce dimanche.

Enea Bastianini a beau être un habitué des podiums – 19 en Moto3 –, il gagne peu. Et même, pour ainsi dire, très peu. Des 76 départs à son compteur, l’Italien en a terminé 2 sur la plus haute marche de l’estrade : Misano 2015, Motegi 2016. Depuis, plus rien.

Il fallait remonter encore plus loin, jusqu’au Grand Prix d’Aragon 2016, pour retrouver la trace d’une pole position. Mais à Montmelo, le pilote Honda a retrouvé le sommet de la grille de départ. De quoi pouvoir estimer que c’est peut-être le moment de renouer avec le succès.

Le GP de Catalogne est d’ailleurs l’un des préférés de Bastianini. En 2014, il y obtenait sa première première-ligne puis son premier podium. En 2015, c’était sa première pole. Il échouait cette année-là à 35 millièmes de la victoire, avant de passer à 817 en 2016 (troisième) puis à 462 l’an dernier (quatrième).

Au championnat, un triomphe ferait beaucoup de bien à Enea Bastianini. Ses trois chutes en six épreuves lui coûtent en effet une place dans la course au titre. Septième du classement, il est à 40 points du leader, Marco Bezzecchi. Tout est encore possible mais pour cela, la remontada doit commencer maintenant. Après, il sera trop tard.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook   

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de