#CatalunyaGP, MotoGP : Lorenzo : Et de deux…… ! Marquez Martelé !



C’est sous un ciel voilé avec une température ambiante de 27 degrés et sur une température chauffée à 47 degrés que les pilotes MotoGP vont s’élancer pour 24 tours à l’occasion du Grand Prix de Catalogne, 7ème manche de la saison.

A noter qu’Aleix Espargaro, le pilote Aprilia, reculera de trois positions sur la grille de départ, après avoir été sanctionné ce matin à l’occasion du WarmUp, pour avoir gêné Jorge Lorenzo.

Jorge Lorenzo s’élancera de la première position sur la grille de départ, après voir réalisé hier la pole position devant Marc Marquez, son futur coéquipier et Andrea Dovizioso son partenaire actuel chez Ducati.

Le Majorquin sera-t-il en mesure de renouveler son exploit du Mugello ?

Il est en outre clair, que malgré son avance au Championnat du Monde des pilotes, Marc Marquez voudra la victoire à domicile…mais c’est sans compter sur un Andrea Dovizioso qui doit Gagner et cumuler des points pour refaire son retard sur Marquez…Y a plus qu’à nous livrer du spectacle…

C’est Marquez qui vire en tête au premier virage, devant Iannone, Lorenzo et Dovizioso. Vinales est dizième, Zarco, douzième.

Iannone se montre incisif sur Marquez et c’est Lorenzo qui en profite pour prendre le leadership. Chute de Kalio dans le virage 14.

Après un tour de couru, la grille de départ est de nouveau reconstituée : Lorenzo, Marquez et Dovizioso. Rossi, Pedrosa, Petrucci et Iannone, Crutchlow, Vinales et Zarco forment le top 10.

Tandis que chutent Guintoli dans le virage 7 et Luthi dans le virage 3, Lorenzo poursuit son effort pour creuser l’écart sur son poursuivant direct Marquez roulant deux dizièmes plus vite après juste cinq tours. Le Majorquin est bien là et n’est pas venu pour parader..

Dans le virage 11, Aleix Espargaro mord la poussière, il ne repart pas. Les postions du Top 10 après six tours restent inchangées.

En 1.40.029s, Marc Marquez décroche un nouveau record de piste mais ses efforts pour remonter sur Lorenzo sont dans l’immédiat, vains. Le Majorquin domine clairement son sujet…et futur coéquipier !

Chute de Siméon dans le virage 1 après sept tours. Il est imité dans la foulée par Dovizioso dans le virage 5,  qui ne repart pas…. Laissant s’envoler podium et points pour le Championnat qui s’éloigne peu à peu…La Ducati aurait-elle trouvé un nouveau patron nommé Lorenzo ?

Rossi profite du coup de cette manne, pour monter virtuellement sur le podium sur la troisième marche.

A quatorze tours du but, le classement est le suivant : Lorenzo, Marquez, Rossi, Crutchlow, Pedrosa, Zarco, Vinales, Miller et Rabbat.

Alex Rins rentre au stand pour souci mécanique.

De son côté, Lorenzo enfonce le clou et repousse Marquez au-delà de la seconde. Il semble intouchable et confirme sa forme du weekend.Il semble voler….!

A noter que Syrahin, meilleur rookie est classé onzième devant Iannone, douzième, qui chute peu à peu dans le classement après avoir bousculé les leaders en début de course..

Chutes de Nakagami et Smith dans le virage 5.

A neuf tours du drapeau à damiers, les positions du final se dessinent progressivement : Lorenzo, Marquez, Rossi, Pedrosa, Crutchlow, Zarco, Vinales, Petrucci, Rabbat et Miller.

A six tours du but, la moto de Rabbat prend feu, obligeant son pilote à s’en extraire rapidement. Syarhin en profite et récupère la neuvième position, mais il chute dans le virage 4 en pleine trajectoire.

Dans le duel pour la quatrième position c’est Crutchlow qui a le dernier mot sur Pedrosa. Ce dernier est suivi par Vinales qui a un très bon rythme par rapport au reste du groupe, il est cinquième et confirme qu’il est de retour.

Dernier tour, Lorenzo franchit la ligne d’arrivée en vainqueur devant Marquez, Rossi, Crutchlow, Pedrosa, Vinales, Zarco, Petrucci, Bautista et Iannone.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook  

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de