Tests Catalogne : Marquez mène en l'absence de Lorenzo



Marc Marquez a terminé les essais post-Grand Prix de Catalogne au sommet de la feuille des temps. Le poleman et vainqueur de la course, Jorge Lorenzo, n’était pas là.

Ils étaient vingt-deux : vingt-deux pilotes à prendre la piste de Montmelo lundi, au lendemain de l’épreuve disputée sur le même circuit. Seulement deux équipes manquaient en effet à l’appel : le Ducati Team, composé d’Andrea Dovizioso et de Jorge Lorenzo, et l’Angel Nieto Team, représenté par Alvaro Bautista et Karel Abraham.

Avec la non-participation de Lorenzo à ce test, Marc Marquez avait le champ libre pour dominer la journée. Et l’Espagnol ne s’en est pas privé en étant le seul homme du plateau à rouler sous les 1’39 (1’38.916). Le pilote Honda, s’il a été aperçu au guidon d’une RC213V au carénage modifié, a effectué son meilleur tour sur la machine utilisée lors du week-end de GP.

Dixième lors de la course, Andrea Iannone a montré un autre visage en prenant la deuxième place, à 104 millièmes de Marquez. L’Italien a pu tester un nouveau châssis et il semble lui convenir. Derrière lui, Esteve Rabat figure comme le meilleur pilote privé, quelques centièmes devant Danilo Petrucci parti à la faute en cours de journée.

Johann Zarco, qui n’avait pas de pièce particulière à essayer, ferme la marche du top-5. Le Français est le meilleur pilote Yamaha au classement puisque Maverick Viñales, qui travaillait sur l’électronique, s’est classé neuvième. Quatorzième dans (presque) les mêmes temps qu’Hafizh Syahrin, Valentino Rossi a lui testé un nouveau réservoir.

Bradley Smith, qui n’a pas terminé la course dimanche, a fait bonne figure en se montrant comme le chef de file de chez KTM ce lundi. Le Britannique, quinzième, a devancé de deux rangs son coéquipier Pol Espargaro. Dix-neuvième, Xavier Siméon a amélioré de plus de 2 dixièmes son chrono de qualification.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de